Quel est le prix d’un stère de bois en 2024 ?

Le compte à rebours hivernal a commencé, mais avez-vous pensé au coût du bois de chauffage ? Découvrez le prix du mètre cube en 2024, et trouvez des astuces pour chauffer votre maison sans vous ruiner.

Vous faites peut-être partie des 7 millions de foyers français qui se chauffent au bois, soit environ un quart de la population, selon l’ADEME, et parmi eux, 6 millions utilisent le bois de chauffage.  Le chauffage au bois comprend ceux qui utilisent le pellet, un combustible fabriqué à partir de résidus ou de copeaux de bois, et ceux qui utilisent le poêle à bois ou l’insert. Ces derniers sont donc largement majoritaires, et il faut pouvoir s’approvisionner en mètre cube de bois pour nous chauffer. Mais, combien coûte le mètre-cube, que l’on appelle, à tort, stère, en 2024 ? On fait, avec vous, le tour de la question.

Le bois, le combustible le moins cher du marché ?

Nous ne mentirons pas en vous expliquant que le bois reste le combustible le moins cher du marché. Un récent comparatif entre les différents combustibles, réalisé par le SDES, service des données et des études statistiques du ministère de la Transition écologique et solidaire en 2023, nous en apporte la preuve. En effet, si l’on rapporte le prix du combustible à son coût par kWh, le bois reviendrait à 7,15 centimes, quand le gaz propane reviendrait à 15,44 centimes. Pour les données intermédiaires, nous trouvons le gaz naturel (10,50 cts /kWh) ou encore les granulés de bois (11,67 cts/kWh). Quant à une habitation qui a pour système de chauffage l’électricité, le coût est de 20,67 cts par kWh, sans les augmentations prévues au 1ᵉʳ février prochain, comme annoncé par le ministère de l’Économie.

Le bois est l'un des moyens de chauffage préféré des Français.
Le bois est l’un des moyens de chauffage préféré des Français. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quel est le coût du bois de chauffage en 2024 ?

La réponse à cette question ne peut pas être universelle, car le prix va dépendre de votre région géographique, des stocks disponibles, et de la saison. En effet, le bois coûte souvent moins cher au printemps ou en été, qu’en plein hiver. Un constat logique, puisque la demande est plus forte en hiver, les prix augmentent.  En fonction de ces critères, le mètre-cube de bois se négocie de 45 € à 120 €. Et, pour des buches d’excellente qualité, prêtes à brûler, il faut tabler sur 100 € le mètre cube. Attention, depuis quelques années, l’emploi du mot stère n’est plus d’actualité, car considéré comme trompeur. En effet, on entend par stère de bois, un mètre cube de bois. Mais, ce volume est valable pour des buches livrées en dimension d’un mètre. Si vous commandez vos buches coupées en 33 cm ou en 50 cm, alors vous aurez moins d’un stère de bois, donc moins d’un mètre cube. Il vaut en conséquence mieux se référer au « mètre-cube » plutôt qu’au « stère ».

Quelle quantité de bois prévoir pour vous chauffer ?

Là encore, il est difficile de répondre manière formelle à cette question. La quantité consommée va dépendre de votre utilisation. En effet, si votre poêle à bois est votre chauffage principal, il faudra tabler sur 5 à 12 mètres cubes par an. En revanche, s’il est votre chauffage d’appoint, 3 à 6 stères suffiront à votre bonheur. La plupart des vendeurs de bois de chauffage livrent à partir de 3 ou 5 stères, mais pratiquent aussi des prix dégressifs au-delà d’un certain volume.

Un tas de bois de chauffage, qu'il faut désormais ranger à l'abri de l'humidité.
Un tas de bois de chauffage, qu’il faut désormais ranger à l’abri de l’humidité. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Si vous avez de la place, et les capacités de stocker votre bois dans un endroit sec et aéré, privilégiez une commande importante pour obtenir un meilleur prix. Et, si vous ignorez où acheter votre bois, vous trouverez peut-être votre bonheur sur notre annuaire de bois de chauffage. Vous vous chauffez au bois, combien payez-vous votre mètre cube en ce moment ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

5 commentaires

  1. Vous vous trompez dans la définition ancestrale du mètre cube de bois. Cela représente un volume en effet de 1 mètre cube de bois non teonconné ni fendu. Comme si vous preniez un tronc d’arbre massif dons le produit de la longueur par la section correspond à 1 mètre cube.
    Une fois débité et fendu, ce mètre cube prendra plus de place volumique que 1 mètre cube.
    Une stère de bois c’est un contenant de 1 mètre cube net rempli de bûches de bois.
    Simple comme bonjour et pas besoin de dire que l’un c’est l’autre ou inversément car vous l’aurez compris,la quantité de bois que l’on achète en demandant 1 stère sera moindre qu’en demandant 1 mètre cube. Dans ce dernier cas on vous livre des troncs de 1 mètre cube qu’il vous incombe de débiter et fendre ou pas .

  2. Beaucoup de personnes commandent le bois en nombre de stères et depuis la nuit des temps un stère de bois correspond à un mètre cube s’il est coupé en un mètre. Par contre un stère correspond à un cubage différent suivant sa coupe. La conversion est simple, pour un mètre cube de bois vous obtenez un stère en un mètre, 1,18 en 60 cms, 1,25 en 50 cms, 1,36 en 45 cms, 1,43 en 40 cms, 1,48 en 33 cms, 1,52 en 30 cms, 1,67 en 25 cms et 1,76 en 20 cms.
    Vous pouvez appliquer le tableau de conversion qui indique le volume d’un stère en mètre cube et les coefficients, à savoir 1 en 1m, 0,85 en 60 cms, 0,80 en 50 cms, 0,77 en 45 cms, 0,74 en 40 cms, 0,67 en 33 cms, 0,66 en 30 cms, 0,60 pour une coupe en 25 ou en 20 cms.
    Suivant les régions les négociants vous livreront et vous donneront le tarif en stères ou en mètres cubes. Reste à vous de comparer les tarifs et de faire les conversions.
    Pour ma part, je suis livré en stère aussi bien pour le 50 cms que pour le 30 cms et le volume correspond à ma commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page