Apple vient de déposer des brevets pour un futur pare-brise connecté. La date de 2023 est annoncée mais rien n’est encore finalisé.

Alors que le géant américain planche toujours sur le projet d’une voiture autonome baptisée Titan, projet qui semble retardé et prévoit une sortie seulement en 2021, ils ont en revanche déposé des brevets pour des pare-brises connectés et intelligents. Ce pare-brise connecté pourrait être commercialisé en 2023 et aider à la sécurité des usagers du véhicule mais en plus être connecté avec les autres véhicules équipés de ce pare-brise afin de communiquer et/ou de donner des informations sur la circulation ou les événements qui se trouvent sur votre chemin.

Nous ne savons pas encore si ce pare-brise équipera seulement les voitures Apple ou s’ils seront adaptés à d’autres marques mais les premiers brevets sont bien la propriété d’Apple.

Tout est donc à prendre au conditionnel puisque c’est à l’état de projet uniquement. Ce pare-brise connecté ne serait bien évidemment pas une simple vitre mais un objet ultra solide bourré de capteurs et de haute technologie qui permettrait de projeter des informations en temps réel et en réalité augmentée.


A lire également :


Apple se focalise déjà sur la réalité augmentée avec les ARKit sur iPhone ou iPad et le pare-brise connecté semble être bien plus propice à cette nouvelle technologie que les smartphones et leur petite taille.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Lenovo : Nous avons testé le jeu Star Wars Jedi Challenges

 

Concrètement ce pare-brise connecté permettrait de projeter la route en temps réel ainsi que les obstacles qui s’y trouvent mais également d’indiquer les distances avant le prochain virage, un obstacle sur la route, ou d’anticiper un freinage causé par un obstacle soudain. Il évaluerait également les distances avec le véhicule précédent et donc le moment où le freinage est nécessaire.

En s’appuyant sur des capteurs internes le pare-brise connecté pourrait veiller à l’endormissement du conducteur ou annoncer un changement météorologique, et évidemment il ferait office de GPS ou d’assistant à la conduite. En allant encore plus loin dans l’ultra connecté, ils imaginent aussi des “Face Time” avec d’autres utilisateurs, aucune information en revanche sur le côté sécuritaire, ni sur le fait que le Face Time ne pourrait fonctionner qu’avec le moteur arrêté ?

Impossible de savoir comment sera mis en oeuvre la réalisation de ce pare-brise connecté ni s’il sera commercialisé mais toujours est-il qu’il est en projet et on sait que les projets de la marque à la pomme se concrétisent souvent. A suivre donc dans les prochaines années…

Photos de couverture De Andrey Bayda / Shutterstock