Quentin Guennou, tout jeune entrepreneur breton s’apprête à lancer sur le marché, une mini caravane en bois à moins de 10000€… Son nom BZH Teardrop évidemment !

Quand un jeune menuisier de 21 ans épris de liberté se met en tête de fabriquer sa propre mini-caravane, cela donne la BZH Teardrop ! Un concept génial pour partir à l’aventure avec un tout petit budget. La mini-caravane de Quentin Guennou devrait bientôt arriver sur le marché et offrir à de nombreux vacanciers la liberté de profiter d’une caravane à prix mini et de vacances inoubliables.

Quentin Guennou s’est allié avec son maître d’apprentissage en menuiserie, Marc-Vincent Piquel pour créer cette petite caravane de moins de 750 kg, tractable avec un simple permis B. Une idée géniale pour un jeune homme qui a de l’avenir !


A lire également : 8 caravanes et camping-cars innovants pour faire le tour du monde


Bac pro menuiserie en poche, Quentin Guennou a fondé sa micro-entreprise en menuiserie avec l’idée qu’il avait eu à 18 ans, construire sa propre caravane en bois à l’image du modèle des années 30, la Teardrop.

Quentin a investi les ateliers de son maître d’apprentissage et travaillé pendant 4 mois à l’élaboration de ses plans, avec l’idée de ne pas dépasser les 750 kilos, poids maximal autorisé pour tracter sans permis remorque. Il voulait une caravane accessible à tous, tant au niveau du poids que du prix.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Ce camping canadien propose de dormir dans une tente en forme de goutte d'eau

Concrètement cette mini-caravane mesure 2.5 m de long sur 1.4 m de large et est recouverte d’une toile rigide fabriquée localement. A l’intérieur, la BZH Teardrop dispose de rangements, d’une cuisine avec bidons d’eau potable et usée, un four et des prises électriques alimentées par panneaux solaires. Pour parfaire cet univers, un couchage de 140×200 et une table amovible permettant de prendre son repas, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Selon les informations du site Le Télégramme, qui a interrogé Quentin la BZH Teardrop devrait être bientôt disponible sur le marché avec un prix de base de 5000€ (non équipée pour deux personnes) et jusqu’à 11 000€ pour la version quatre personnes dont deux couchages sur le toit. En attendant de voir si sa BZH Teardrop rencontre le succès escompté, Quentin continue de travailler en menuiserie classique. Pour l’été prochain, on voit bien sa BZH Teardrop envahir les campings du littoral, et on les imagine personnalisées, colorées, bref on lui espère le succès !

Crédit photo : Quentin Guennou / Bzh Teardrop : Facebook

Ce jeune menuisier vient de fabriquer une magnifique mini-caravane en forme de goutte

Crédit photo : Quentin Guennou / Bzh Teardrop : Facebook

Ce jeune menuisier vient de fabriquer une magnifique mini-caravane en forme de goutte

Vidéo : Une mignonne mini caravane qui se transforme en bateau

Plus d’infos : facebook.com/bzh.teardrop