Auto / Moto

En Charente, un ingénieur invente une voiture-vélo électrique intégralement recyclable !

Une voiture-vélo électrique et recyclable, c'est le projet un peu fou de MidiPile Mobility, et les tests sont déjà prévus d'ici la fin de l'année !

Lorsque l’on pense « vélo électrique », on pense aux vélos classiques avec des pédales, un guidon, une batterie. Et, lorsque l’on imagine une voiture électrique, on pense tous à une petite citadine du genre Renault Zoé, ou a une grosse berline du style Tesla !

Un ingénieur charentais, Bruno Trouvé vient de lancer une start-up, Midipile Mobility avec un projet un peu fou ! Ce projet consiste à créer une voiture-vélo électrique, et 100% recyclable ! Midipile Mobility prévoit des essais de son prototype dès la fin de l’année 2021… Présentation de cet étonnant engin que l’on dirait sorti d’un film de science-fiction ou d’un magasin de jouets !

La voiture-vélo électrique

Bruno Trouvé, le concepteur du projet explique à France Tv Info. « Voilà notre proposition de voiture du futur. Ce sont des grandes roues de vingt-quatre pouces, c’est le monde du vélo, et on aperçoit des pédales, deux sièges et puis une canopée de panneaux photovoltaïques qui vont vous permettre sur le parking de recharger toute la journée ».

Cela ressemble à une petite citadine, mais c’est en fait un vélo. Ou plutôt un hybride entre le vélo électrique et la voiture électrique citadine. Au lieu d’être assis sur la selle du vélo, on s’assoit… à l’intérieur de celui-ci ! Le pédalier est relié à un système d’électro-générateurs et va permettre l’envoi d’énergie vers les batteries. Ces batteries alimenteront, elles, le moteur évidemment !

Des essais prévus pour la fin de l’année !

Pour la conception, MidiPile Mobility a choisi des matières comme la fibre de lin ou le thermoplastique. Ces matières se veulent totalement recyclables ! Côté poids du véhicule, il faudra compter environ 100 kilos. Les batteries lui permettront d’atteindre les 45 km/h en moins de trois secondes… Décoiffant ! Bruno Trouvé se réjouit de l’avenir de son concept : « On est peut-être en train de proposer quelque chose d’hyper crédible et raccord avec ce que l’on est en train de vivre »

En Charente, un ingénieur invente une voiture-vélo électrique intégralement recyclable !
Une invention de l’ingénieur Bruno Trouvé. Crédit photo : Midipile Mobility

La start-up charentaise vise un test du premier prototype en fin d’année 2021 puis veut développer son concept d’abord à la location. Si les essais de location sont concluants, le patron de MidiPile Mobility envisage de produire à plus grande échelle, pour vendre son étonnant engin au public. Attention au vu de sa vitesse maximale, elle ne sera pas considérée comme un vélo électrique. Rappelons qu’en France, un vélo électrique ne doit pas dépasser les 25 km/h !

À LIRE AUSSI :
Acheter une épave pour bénéficier de la prime à la conversion c'est possible mais attention...

L’éternel problème du recyclage des batteries !

Si l’on en croit l’article écrit par EDF, 220 000 voitures électriques ou hybrides circulent à l’heure actuelle en France et leur nombre augmente très vite. En 2027, on estime que 50 000 tonnes de batteries de véhicules électriques seront à recycler !

“L’enjeu de recyclage des batteries de voiture électrique se porte aujourd’hui en priorité sur les batteries lithium-ion (Li-ion), qui équipent la plupart des véhicules électriques. Pour celles-ci, la réglementation européenne exige un taux de recyclage de 50 % minimum.” Aujourd’hui, le taux de recyclage des batteries électriques atteint 65% mais au vu de l’augmentation du nombre de véhicule, ce n’est pas encore assez !

Plus d’infos :

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page