E-Clutch : avec la nouvelle invention de Honda, le levier d’embrayage sur les motos devient totalement falcultatif

Lorsque la force motrice change au cours du démarrage, du changement de vitesse ou de l’arrêt de la moto, un système de contrôle électronique assurera instantanément une commande d’embrayage optimale. D’ailleurs, à bord de son véhicule, le pilote pourra utiliser ou ignorer le levier d’embrayage.

Le constructeur japonais Honda a essayé de vendre des motos entièrement automatiques depuis plusieurs années, mais certains motards restent hésitants face à cette idée nouvelle. Dans le secteur des deux-roues, il est le seul à continuer de proposer l’option de la transmission automatique à double embrayage (DCT). En 2019, cette solution a tout de même eu un certain succès. Des clients européens ont choisi l’option DCT sur 67 % des modèles de moto Gold Wings, 52 % des NC750X et 45 % des Africa Twins. Il est à noter que le DCT est une boîte de vitesses à six ou sept rapports comprenant deux embrayages électroniques distincts. Grâce à cette technologie, le véhicule peut passer d’une vitesse à une autre presque sans rupture, avec une moindre interruption de la puissance. Les pilotes peuvent l’utiliser en mode entièrement automatique (twist-n-go) ou avec un peu de contrôle.

Mais ce qui empêche les motards très conservateurs d’accepter le DCT est surtout l’absence du levier d’embrayage du guidon gauche. Pour eux, sans cet élément, leur moto perdra son authenticité et ressemblera plus à un scooter. D’ailleurs, certains pensent qu’ils ne pourront plus pratiquer des wheelings sans ce levier gauche. Afin de trouver un compromis, Honda a développé une technologie d’embrayage électronique qui peut être utilisée toute seule ou en simultané avec le levier d’embrayage. Découverte.

E-Clutch rend le levier gauche entièrement facultatif;
E-Clutch rend le levier gauche entièrement facultatif. Crédit photo : Honda

Quelles sont les particularités de cette technologie ?

Grâce à un système de commande d’embrayage automatique, les motards ne seront plus contraints de s’accrocher aux leviers d’embrayage dans les gros embouteillages des villes. Ils pourront démarrer, arrêter ou changer de vitesse en douceur, mais de façon instantanée. Et le plus important est que la boîte de vitesses manuelle et le levier d’embrayage de la moto seront conservés. En utilisant le levier gauche, le pilote pourra garder son habitude de conduite.

Mais s’il décide d’ignorer ce levier, à sa place, son véhicule se chargera de contrôler électroniquement l’embrayage. Il gérera automatiquement les démarrages, les arrêts, les rétrogradations et les montées en régime. Le constructeur Honda estime que ce mode de fonctionnement innovant est plus « naturel ». Il est à souligner que les motards pourront passer facilement du mode manuel avec le levier gauche au mode automatique avec le système d’embrayage électronique.

Le système électronique actionne l'embrayage pour vous, à moins que vous ne saisissiez vous-même le levier et n'en preniez le contrôle.
Le système électronique actionne l’embrayage pour vous, à moins que vous ne saisissiez vous-même le levier et n’en preniez le contrôle. Crédit photo : Honda

Quels sont les avantages de ce système d’embrayage électronique ?

Ce système d’embrayage automatique pour les motos se distingue par sa taille compacte et sa légèreté. Il pourrait être incorporé dans un véhicule, sans faire d’importantes modifications sur la configuration des moteurs existants. Néanmoins, il sera nécessaire de procéder à la reprogrammation de l’unité de contrôle du moteur (ECU) de la moto. Alors, il se peut que le constructeur n’aille pas le proposer comme accessoire de seconde monte sur le marché. Toutefois, il a déjà déclaré qu’il commencera à installer progressivement cette nouvelle technologie dans ses modèles de motos FUN.

Dans tous les cas, l’intégration de ce système d’embrayage automatique dans les deux-roues sera révolutionnaire. Cela permettra aux motards de rouler de manière plus détendue. Les débutants pourront apprendre à manier le levier gauche, tout en profitant de la technologie d’embrayage électronique pour augmenter de vitesse en toute sécurité et sans risque de caler. En revanche, les motards expérimentés pourront toujours faire de surprenantes figures de wheeling en appuyant sur le levier d’embrayage. Plus d’informations : global.honda. Que pensez-vous de cette innovation ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
global.honda

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

9 commentaires

  1. Stupide
    Plutôt que d’apprendre la maîtrise de la moto les constructeurs banalisent tout ce qui fait le charme du pilotage.
    Autre point : l’alourdissement des motos avec ces technologies ce cesse d’augmenter de façon exubérante
    Dernier point : Au permis de conduire cette ou ces technologies ne sont pas présente et on apprend la maîtrise du véhicule

  2. Je crois que c’est une excellente innovation, pour ma part je me suis séparé de mon Africatwin DCT car les manœuvres à faible vitesse étaient toujours difficiles et voir, dans certaines situations, dangereuses.
    Cette innovation pourrait me faire revenir au DCT car en circulation c’est vraiment très agréable, confortable et efficace…

  3. J’ai eu une NC750XD de 2016, dont j’ai beaucoup apprécié le fonctionnement général et plus particulièrement la transmission automatique.
    C’était un véritable « tapis volant « , tant la douceur et la facilité d’utilisation étaient au rendez-vous !
    Avec mon epouse, nous avons parcouru les Pyrénées, avec bagages, et jamais cette moto, un peu lourde, et pas très puissante ne nous a fait défaut : une bonne Honda (pléonasme)
    Je l’ai tout de même changée pour une moto aux aptitudes off-road plus importantes.

  4. Système intéressant, Honda est vraiment seul sur le sujet de l’automatisme moto.
    J’ai souvent hésité à aller essayer un DCT Honda, préférent le bi BMW..
    BMW planche-t-il enfin sur le sujet pour la R1300RT ?..
    Système plus pertinent que le shifter montée/descente pas assez doux car anti-mécanique…aussi !!
    Hervé

  5. j’ai été surpris après avoir essayé une Aprilia Mana 850 automatique, bluffant ! J’ai vraiment apprécié dommage qu’elle n’existe plus et n’ai pas eu plus de succès , une ligne assez sympa en plus.

  6. super,j’attend avec impatience cette nouvelle façon de passer les vitesses,du faite que j’ai un problème a ma main gauche,suite a un accident de moto,je roule en Honda XADV,je pourrai dorénavant changer de monture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page