Auto / Moto

Et si l’avenir des restaurants se trouverait dans des food trucks autonomes ?

Il se peut que demain, vous n’alliez plus au resto, c’est le resto qui viendra à vous.

« Allons au resto ! » Depuis le début du confinement, cette expression fait partie de celles qui nous manquent le plus aux côtés des « allons au bar ! », « allons à la plage ! », « allons au ciné ! », etc. Pas vous ?

Alors que les mesures de confinement ont permis à chacun d’avoir un peu (trop ?) de temps pour soi, pour apprécier l’intimité de sa maison (avec les enfants, ça compte ?) et de penser aux projets futurs, un designer sud-coréen a eu la brillante idée de repenser les restaurants du futur et son concept pourrait en intéresser plus d’un !

La pandémie a fait fermer 60% des restaurants aux Etats-Unis

Ce n’est un secret pour personne, la pandémie de coronavirus aura été une épreuve pour tous les commerces et les commerçants. Absence de client, impossibilité de travailler et pourtant des factures qui continuent d’affluer, beaucoup d’employés, d’employeurs et d’entrepreneurs ont eu la tête sous l’eau durant cette période difficile et continuent même présentement à tenter de remonter la pente.

Parlant spécifiquement des restaurants, ce confinement a mis en évidence les failles de ce business qui, peut-être, est plus exposé que les autres en cas de verrouillage. Comme nous le rapporte Yanko Design, « 60% des restaurants ferment aux Etats-Unis uniquement en raison de la pandémie (…) coupez le flux de trésorerie pour aussi peu qu’une semaine et le restaurant commence à avoir de graves problèmes financiers ». Pourtant, nous le savons tous, les mesures de confinement ont duré des mois.

À LIRE AUSSI :  Walmart va tester des véhicules électriques autonomes pour livrer ses colis à Houston

Si la pandémie de coronavirus a ainsi mis en lumière les inconvénients de la restauration comme la location d’espaces commerciaux qui coûte chère, l’exposition aux problèmes financiers en cas de circonstances exceptionnelles et de problèmes sanitaires, le designer coréen Lee Sungwook a décidé de repenser les restaurants du futur pour éviter ces incommodités.

Streat réinvente le restaurant du futur et la livraison de repas

Le concept est assez facile à comprendre. Streat est en fait un food truck louable doté de cuisines aménageables. En d’autres termes, les restaurateurs peuvent louer les vans et les customiser à souhait grâce à un comptoir de cuisine modulable. La cuisine est assez grande pour accueillir jusqu’à 4 cuisiniers et le comptoir de cuisine peut accueillir tous les équipements nécessaires aux cuisiniers comme des friteuses, des fours, des grils, des plaques de cuisson ou même des réfrigérateurs et des congélateurs.

Crédit photo : lee sungwook
Et si l'avenir des restaurants se trouverait dans des food trucks autonomes ?
Et si l’avenir des restaurants se trouverait dans des food trucks autonomes ?

Le food truck est doté d’un revêtement semi-transparent qui permet aux clients à l’extérieur de voir les cuisiniers préparer leur repas. Mais le véritable atout de ce concept est que le food truck est autonome. Autrement dit, il peut se déplacer directement à l’emplacement des gens pendant que les cuisiniers cuisinent tranquillement à l’intérieur et il est aussi possible de passer commande pour éviter de faire la queue à l’extérieur du van.

Finalement, les food trucks peuvent également se garer dans un endroit et attendre les clients au lieu d’aller vers eux. Mais dans tous les cas, ce concept futuriste élimine le besoin d’avoir un local, respecte la distanciation sociale et permet aux restaurateurs de continuer à travailler même dans des circonstances exceptionnelles comme ce que nous vivons présentement. Bien qu’on ne souhaite pas revivre une autre pandémie de ce genre, ce concept pourrait-il un jour voir le jour ? Avec l’engouement des constructeurs automobiles pour les voitures autonomes, c’est bien possible.

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page