Auto / Moto

Ghana : un adolescent a construit une moto en bois, électrique et solaire

Samuel est devenu une petite star des réseaux sociaux au Ghana depuis quelques jours. Le jeune garçon s'est fait connaître en fabriquant une moto électrique entièrement en bois.

Vendredi soir dernier, l’adolescent a rencontré des passants qui ont été impressionnés par son invention. L’un d’entre eux n’a probablement pas pu résister à l’envie de dégainer son téléphone et de filmer la fameuse création. La vidéo a ensuite été partagée par le profil crabbimedia sur Instagram. Le compte appartient à une agence de communication ghanéenne qui partage de nombreux contenus insolites sur sa page.

La courte séquence de 94 secondes montre Samuel en train de présenter sa moto entièrement fabriquée à la main. L’apprenti ingénieur affirme n’avoir reçu aucune aide pour fabriquer et assembler les pièces de son deux-roues. Vers la fin de la vidéo, les téléspectateurs peuvent voir le jeune garçon tester son invention et s’éloigner. Il est à noter que la moto électrique en bois ne fait aucun bruit.

Peu d’informations disponibles

Samuel et son invention ont fait le buzz sur les réseaux sociaux. Cependant, on sait peu de choses sur le garçon. La vidéo ne dévoile que son prénom et les composants de son deux-roues inédit. Cette moto pas comme les autres dispose d’un cadre et d’une fourche entièrement en bois. Elle est également équipée d’un klaxon, de phares et d’un système de freinage.

OX One : la moto électrique de style café racer d’OX Motorcycles prête pour la production

Le jeune inventeur a peut-être récupéré des pièces d’occasion pour équiper l’engin. En revanche, il n’avait visiblement pas l’argent nécessaire pour acheter une selle conforme aux normes. Le conducteur s’assoit sur un siège rembourré protégé par un film plastique.

La courte séquence partagée par le profil Instagram crabbimedia ne mentionne aucun détail technique. Il est donc impossible de savoir quel type de moteur l’inventeur en herbe a utilisé pour faire fonctionner son deux-roues. Même le site ghanéen d’actualités YEN, qui s’est intéressé au petit phénomène, n’a pas été en mesure d’apporter davantage de renseignements sur l’adolescent et les caractéristiques techniques de sa moto.

Une moto avec une alimentation solaire

Samuel a opté pour une alimentation solaire pour recharger la batterie de sa moto. Les images montrent effectivement une petite plaque photovoltaïque à l’arrière du véhicule. Le choix d’un panneau solaire est plutôt intelligent, quand on sait que le continent africain connaît un grave problème d’approvisionnement en électricité.

Rappelons qu’en mai dernier, la région du Grand Accra, au Ghana, a encore subi un délestage de 12 heures par jour en raison d’un problème de fourniture d’électricité. Se pose ensuite la question de la couverture électrique dans le pays. Bref, l’invention d’un véhicule électrique présente de nombreux défis dans le pays de Samuel.

Yatri P0 : écran large et mise à jour à distance pour la moto électrique qui rêvait d'être une Tesla

Quel avenir pour le jeune inventeur ?

L’auteur de la vidéo a exhorté le président ghanéen Nana Akufo-Addo à offrir une assistance au jeune garçon pour l’aider à s’épanouir. Un appel a également été lancé aux responsables de la compagnie Kantanka, le seul constructeur automobile du pays.

Au Ghana, un adolescent a construit une moto électrique en bois
Crédit photo : Capture d’écran Twitter

Le petit Samuel pourrait effectivement bénéficier d’une bourse pour effectuer des études d’ingénieur en mécanique. L’histoire de cet adolescent ghanéen illustre une nouvelle fois que l’Afrique est un vivier de talents. En novembre 2019, un jeune inconnu avait attiré l’attention du site YEN pour avoir construit une voiture en partant de rien.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page