Auto / Moto

Jetson One : la première voiture volante (sans permis?) à monter soi-même

La start-up suédoise vient d'annoncer la commercialisation de sa ONE, une voiture volante qui ne nécessitera ni formation ni licence de pilote pour la conduire.

Si vous approchez la cinquantaine, souvenez-vous quand vous étiez adolescents dans les années 1990; nous imaginions tous qu’en l’an 2000, les voitures ne rouleraient plus sur du bitume, mais se déplaceraient dans les airs. En 2022, les voitures ont évolué mais elles ne s’envolent toujours pas, ou du moins pas encore. Mais les véhicules aériens personnels électriques semblent bien être aux portes de la commercialisation…

Et l’une des premières voitures volantes nous viendra peut-être de la Suède, avec la start-up Jetson, qui prévoit de lancer la ONE dès l’année prochaine. Nous les imaginions en 2000; 23 ans plus tard ce sera peut-être le début d’une nouvelle ère de l’automobile. Et même si nous avons un peu de mal à imaginer ces voitures volantes, c’est un fait, elles arrivent !

JETSON ONE, une voiture volante électrique

La start-up suédoise avant présenté son premier prototype en 2018. Devant la réussite du projet, ils ont transformé l’essai et créé une version grand public de la ONE eVTOL. Ce véhicule volant possède plusieurs particularités puisqu’il est pliable et qu’il ne nécessitera aucune licence de pilote pour le conduire. En revanche, ce sera une monoplace, ce n’est donc pas un taxi volant comme ceux prévus à Paris pour les JO de 2024. Les premières livraisons de la ONE sont prévues pour 2023 et la fabrication commencera normalement cet été. JETSON, la start-up suédoise, a été fondée par Peter Ternström et Tomasz Patan en 2017. Elle est spécialisée dans les véhicules électriques à atterrissage et décollage verticaux (eVTOL).

Quelques spécificités techniques

Dans un communiqué de presse qui présentait la future voiture volante, la start-up dévoilait quelques caractéristiques. Nous apprenons par exemple que cette ONE est conçue en fibre de carbone composite et composants de pointe imprimés en 3D. Une conception ultra légère donc. De plus elle s’équipe d’un système de propulsion redondant et d’un parachute balistique afin d’assurer la sécurité de son pilote.  La Jetson One s’inspire directement des drones aériens.

À LIRE AUSSI :  L'invention d'un kit étonnant pour transformer n'importe quelle automobile en voiture volante

Côté châssis, il est conçu entièrement en aluminium et cache une batterie Lithium-ion à haute décharge. Elle a une puissance maximale de 88 kW. L’engin pèse 86 kilos à vide, soit le poids d’un scooter. Des capteurs LiDAR installés de part et d’autre du véhicule permettent de suivre sa trajectoire et bien sûr d’éviter les obstacles. Côté autonomie, elle devrait pouvoir voler pendant 20 minutes à une vitesse maximale de 102 km/h et à une hauteur maximum de 1500m. Cependant, le pilote devra peser moins de 95 kilos pour voler en toute sécurité.

La JETSON ONE accessible à tout le monde

C’est le but de la start-up : faire de la ONE un véhicule volant que tout le monde pourra piloter, sans licence. Pour les fondateurs, il suffira de cinq petites minutes d’explications avant le décollage pour comprendre le fonctionnement de l’engin. Pour Peter Ternström, il est essentiel que ce véhicule ne requière aucune formation spéciale et que tout le monde puisse l’utiliser. L’entreprise annonce les premières livraisons pour 2023, en sachant que les stocks de série limitée sont déjà épuisés. Depuis l’annonce, JETSON aurait déjà enregistré 163 précommandes de ces voitures volantes proposées à 79 000€ ! Succès annoncé pour peut-être la première voiture volante grand public européenne ?

La voiture volante Jetson One stationnée
Crédit photo : Jetson

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page