La première voiture électrique à moins de 10.000 € est dans les starting-blocks ! Elle est prévue pour 2020 et sera construite par le bulgare Sin Car !

Les amateurs de belles carrosseries connaissent sans doute déjà la marque bulgare Sin Car qui a pour habitude de proposer des véhicules sportifs et des motorisations sportives et agressives. Avec la poussée mondiale des véhicules électriques, Rosen Daskalov, le fondateur de Sin Car proposera sur le marché bulgare un véhicule 100% électrique dès 2020.

Il faudra attendre le salon de Genève en 2020 donc pour découvrir ses lignes et ses courbes que l’on espère dans la lignée de la marque qui s’inspire souvent de marques italiennes prestigieuses comme Ferrari ou Lamborghini mais nous avons déjà quelques éléments concernant sa partie technique.

Pour Sin Car, habitué à créer des voitures de sport, c’est la première fois que le constructeur va descendre en gamme et proposer une voiture à moins de 10.000 €. Et ce n’est pas des suppositions puisque la production de celle qui s’appellera la L-City sera lancée en Bulgarie en 2020.

Ce véhicule sera d’ailleurs fabriquer dans sa totalité dans l’Union Européenne. Avec ce prix d’appel planché Sin Car se positionne tout simplement comme le moins cher du marché actuel, puisque les véhicules électriques proposés aujourd’hui tournent plutôt autour de 20.000 € !


A lire également :

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Raht Racer, le vélomobile électrique qui roule à 140 km/h et qui se recharge en pédalant

Pour réduire ses coûts Sin Car fera assembler ses L-City en Europe de l’Est où la main d’œuvre est beaucoup moins cher tout en restant européenne et espère ainsi concurrencer la Chine sur ce marché lucratif.

En revanche, il n’est pas question pour le moment de produire des millions de véhicules, l’objectif affiché étant d’une quarantaine de L-City par an. Un début pour une entrée de gamme électrique non encore proposée sur le marché européen et peut-être un énorme succès pour cette voiture ?

“Notre objectif est de vendre une petite voiture urbaine multifonctionnelle qui sera utilisée pour les services de courrier, les services de taxi et le transport”, a déclaré Daskalov.

Du côté des performances, la L-City devrait pouvoir aligner 150 km avec le modèle de base et jusqu’à 600 km avec des blocs de batteries ajoutés en option. La vitesse de pointe sera en revanche de 70 km/h, une vraie citadine qui ne sera évidemment pas destinée aux grands trajets estivaux par exemple.

Nous ne savons pas encore quel style cette petite citadine électrique pourrait avoir mais avouons qu’une électrique au style sportive italienne nous fait saliver d’avance. On a hâte de voir les premières images que nous ne manquerons pas de vous partager !

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€

crédit photo : sincars.co.uk

L-City : Sin Car, la première voiture électrique à moins de 10.000€