Auto / Moto

Le transporteur Maersk présente son premier porte-conteneur non polluant… En mer dès 2023

Le transport maritime ne cesse de s'accroître, et la pollution avec ! Pour en finir avec les émissions de carbone, le géant danois lance son premier porte-conteneur "zéro émission".

Le transport maritime est indispensable aux différents commerces entre les continents. Les navires qui assurent la liaison entre les pays producteurs d’Asie et les pays consommateurs d’Europe sont monstrueux par leur taille… Le transport maritime est l’un des moins chers qui existe mais il est aussi très polluant.

Et le trafic ne faisant qu’augmenter, la pollution des mers devient un problème majeur. Le géant danois Maersk devrait pouvoir proposer dès 2023, un supercargo non polluant ! Maersk a déjà revendu à Total, sa filière pétrolière, trop polluante en 2017, ce qui a engendré une baisse des émissions de 42% ! Et il ne compte pas s’arrêter là !

L’OMI (Organisation Maritime Internationale) est l’instance, chargée d’assurer la sûreté et la sécurité des transports maritimes. C’est elle qui se charge également de surveiller la pollution due à ce mode de transport commercial. Et dès 2018, elle alertait sur le fait que le fret maritime était responsable de 2.5% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Mais aussi, que les émissions avaient augmentées de 8% en 5 ans à peine.

Une première mondiale

Pour tenter d’endiguer le problème, Maersk annonce la construction du premier porte-conteneur entièrement propulsé au bio-méthanol et garantit sans pétrole ! Il pourra entreposer 2000 containers sur 180 m de long… Les cargos « classiques » peuvent, eux, charger jusqu’à 4000 containers. Pour la distance, il semble qu’il pourrait relier le Havre aux Etats Unis soit 4000 miles nautiques sans aucune pollution.

À LIRE AUSSI :
Le premier cargo écolo fonctionnant au (bio)ammoniac va prendre le large en 2022

Notre ambition d’avoir une flotte neutre en carbone d’ici 2050 a été une véritable lune lorsque nous l’avons annoncé en 2018. Aujourd’hui, nous la considérons comme un objectif ambitieux, mais réalisable à atteindre.” explique le PDG de l’entreprise Søren Skou dans un communiqué officiel.

Le transporteur Maersk présente son premier porte-conteneur non polluant... En mer dès 2023
Porte-conteneur Maersk( photo d’illustration). Crédit photo : Shutterstock /ArnoudNL

L’OMI avait fixé la date de 2030 pour que les supercargos ne polluent plus… 7 ans d’avance pour Maersk donc ! L’entreprise danoise travaille actuellement sur le développement d’un méthanol non polluant, un carburant alternatif à base d’hydrogène, d’azote et d’ammoniaque.

Cependant, il y a encore de nombreuses évolutions à apporter car, pour le moment, les plus petits navires seront les seuls à bénéficier du système. Le PDG de Maersk estime parvenir à une flotte totale Zéro Carbone d’ici 2050.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page