Auto / Moto

Les (nouveaux) radars anti-freinage vont-ils débarquer en France ?

Freiner avant le radar pour éviter le flash: une pratique très courante, qui a bientôt fini d'agacer les autorités... Cela sera toujours possible, mais vous n'échapperez pas à l'amende avec ces nouveaux dispositifs anti-freinage !

Qui n’a jamais freiné, juste avant un radar, pour éviter le flash, le retrait de points et l’amende qui en découlent ? Ce n’est peut-être pas très politiquement correct, mais c’est pourtant une réalité ! Avec les nouveaux radars, actuellement en test en Espagne, il pourrait bientôt être impossible d’y échapper. Certains diront que la répression anime les autorités européennes, mais rappelons tout de même qu’en France, en 2020 (dernier bilan), 2780 personnes ont perdu la vie sur les routes… Ces chiffres sont 20% moins élevés que pour 2019, mais rappelons que nous avons tous été confinés pendant des mois ! Ces nouveaux radars pourraient-ils permettre d’épargner des vies humaines ? Comment fonctionnent-ils ? On vous explique tout !

Comment fonctionnent ces nouveaux radars ?

Concrètement, les radars actuels enregistrent la vitesse à laquelle vous passez devant le flash… Ce qui n’empêche donc pas de freiner juste avant, pour être en-deçà de la vitesse autorisée. Ce qui peut, soit dit en passant, provoquer des accidents en chaîne en cas de freinage au beau milieu de l’autoroute ! Les nouveaux radars sont capables de détecter le freinage de l’automobiliste, juste avant la zone de scan… Vous pourrez donc toujours freiner, mais vous recevrez quand même l’amende !

Un radar de vitesse
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock /

Les applications n’y feront rien

Aujourd’hui, il est plutôt facile de savoir où se trouvent les radars fixes ou mobiles: les applications comme Waze ou Coyote nous indiquent la présence de « zone de contrôle », que l’on traduit aisément par « radars » ! Mais demain, si ces radars venaient à arriver en France, freiner n’y changera rien.  En Espagne, les tests de ces radars semblent concluants et il ne serait pas étonnant qu’ils arrivent bientôt en France.

À LIRE AUSSI :
Bordeaux : des "voitures radars" pour verbaliser les défauts de stationnements

26 radars « anti-freinage » déjà en service en Espagne

La Direction Générale du Trafic (DGT) espagnole a déjà installé 26 radars de ce type, ceux-ci se trouvent en majorité sur les routes accidentogènes et secondaires. En fait, ce sont de petits radars ajoutés à ceux qui enregistrent les vitesses… Ils sont placés juste avant le radar fixe, et calculent la vitesse en amont. Si l’automobiliste freine, il ne se fera donc pas flasher pour sa vitesse quand il passe devant le radar, mais pour celle à laquelle il roule avant son freinage intempestif ! Après les radars tronçons, ceux qui détectent les contrôles techniques expirés et les téléphones au volant, place aux radars anti-freinage… Les adeptes de ce genre de pratique vont faire grise mine !

De toutes façons freiner avant le radar, ça coute cher…

Avec la hausse des carburants, il va bientôt falloir que nous passions tous à l’écoconduite ! En roulant à 150 km/h, le freinage pour redescendre à 130 km/h en quelques fractions de seconde ne vous fera que consommer plus d’essence ! En gardant une vitesse constante, vous irez plus loin avec la même quantité de carburant, et vous ne gagnez pas forcément du temps à accélérer et ralentir… Dans un monde parfait, les radars anti freinages ne devraient pas exister, mais ça, c’est évidemment une utopie !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

2 commentaires

  1. Quel est l’objectif premier des radars ?
    Ramener de l’argent dans les caisses vides de l’État français ?

  2. Avec les hausses de carburant et c est radars qui détectes tout même le contrôle technique je ne vois pas où est encore la sécurité
    Il faut constamment surveiller son compteur et quand on enclenche le régulateur la limitation change tout les 5 km donc on est juste là pour être BAI…..R. Alors je propose une chose laissons une fois nos voitures pendant 3 jours au garage et on verra comment qu ils vont réagir.
    Arrêtons d être des MOUTONS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page