Auto / Moto

200 ! C’est le nombre de radars privatisés prévus d’ici fin 2021… Comment les reconnaître ?

Depuis 2003, les radars ont envahi notre espace routier, et la mortalité routière a chutée... Désormais ce sont des radars privatisés qui sillonnent 8 régions de France ! Ils sont repérables mais mieux vaut ne pas jouer avec le feu !

Lorsque l’on voyage en voiture en France, et que l’on possède un permis de conduire français, il y a une chose que l’on cherche à éviter à tout prix : les radars ! Certes, nous ne devrions pas avoir à tenter de les esquiver mais c’est pourtant le cas de la majorité des conducteurs.

On le sait, les radars fixes sont identifiés quelques mètres avant et certains assistants de conduite nous indiquent les « zones de danger ». Mais qu’en est-il des radars mobiles ou des radars embarqués qui ont fait leur apparition. Et comment les reconnaître ?

Quelle tolérance pour les excès de vitesse ?

Selon la Sécurité Routière, l’instauration des radars en 2003 a permis de réduire considérablement la mortalité sur les routes. Il existe une tolérance quant aux excès de vitesse mais mieux vaut peut-être ne pas tenter le diable !

Rappel sur la tolérance des radars

Dans le cas d’un flash, afin de donner le bénéfice du doute au conducteur, la sensibilité est généralement fixée à 5% au-dessus de la vitesse autorisée comme résumé dans le tableau.

  • 50 km/h / tolérance 5 km/h / Excès dès 56 km/h
  • 60 km/h / tolérance 5 km/h / Excès dès 66 km/h
  • 70 km/h / tolérance 5 km/h / Excès dès 76 km/h
  • 80 km/h / tolérance 5 km/h / Excès dès 86 km/h
  • 90 km/h / tolérance 5 km/h / Excès dès 96 km/h
  • 100 km/h / tolérance 5 km/h / Excès dès 106 km/h
  • 110 km/h / tolérance 5,5 km/h / Excès dès 116 km/h
  • 120 km/h / tolérance 6 km/h / Excès dès 127 km/h
  • 130 km/h / tolérance 6,5 km/h / Excès dès 137 km/h
À LIRE AUSSI :  CX Air Dynamics : ce Toulousain a inventé un pantalon airbag pour les motards

Comme vous pouvez le constater la rumeur des 10% de tolérance n’est qu’une rumeur dont il vaudrait mieux se détacher !

Comment reconnaître les radars sur des voitures banalisées ?

Désormais, les radars sont privatisés, cela veut dire que des sociétés héberger des radars sur leurs véhicules… Terminés les voitures de police que l’on peut voir arriver ! 200 véhicules privatisés munis de radars sillonneront 8 régions françaises d’ici la fin de cette année.

Le radar privatisé est la plupart du temps installé sur la lunette arrière, près du troisième feu stop. Si la vitre arrière n’est pas teintée, il se repère très facilement. Un rectangle noir suspect sur la lunette arrière : prudence !

Et la nuit, ce même dispositif est en infrarouge pour permettre au radar de lire les panneaux routiers ! Les contours ne sont pas repérables la nuit, en revanche, les leds infrarouges le sont. L’éclairage est faible et si vous roulez à grande vitesse, il sera difficile de le repérer. Pourtant il existe bien ! Concrètement, si les lampes LED sont allumées, le radar est actif ! Les plus difficiles à détecter restent les radars embarqués par les forces de l’ordre lorsque vous croisez le véhicule ! Attention donc !

Nous ne pouvons que vous conseiller de respecter au mieux les limitations de vitesse ! Jouer au chat et à la souris avec les radars peut vous causer de graves problèmes. Et surtout mettre en danger votre vie et celles des autres !

À LIRE AUSSI :  Des chercheurs parviennent à filmer la fluctuation d’un cristal temporel

 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page