Auto / Moto

Stilride dévoile un concept de scooter électrique très atypique, avec un cadre en tole inoxydable !

Basée en Suède, Stilride vient de lever le voile sur un étonnant concept de scooter électrique. Contrairement aux modèles existants, l’engin mise sur un design peu commun avec son carénage en tôles d’acier inoxydable.

Le marché des deux-roues électriques est en train de connaitre un essor sans précédent. Comme nous l’avons toujours dit, cette situation est en grande partie due à la pandémie qui encourage les gens à se déplacer individuellement. À cela s’ajoute le fait que dans certains pays, l’utilisation d’un véhicule « vert » permet de bénéficier d’un allègement fiscal, voire d’une subvention.

Consciente de cette réalité, la start-up suédoise Stilride a récemment présenté un concept de scooter électrique au look inhabituel. En effet, sur ce modèle, le cadre n’est pas la seule pièce imposante à être en métal. Le carénage est en tôles d’acier inoxydable !

Un look agressif et élégant

Avant d’aller plus loin, il convient de noter que Stilride est une jeune entreprise appartenant Tue Beijer. Pour faire du scooter une merveille du design, ce dernier a fait appel au talent du célèbre designer italien Giotto Bizzarrini. Comme vous pouvez le constater, l’engin possède un look à la fois agressif et élégant. Le choix de l’acier inoxydable comme matériau pour le carénage lui procure un aspect brillant qui ravira certainement les conducteurs qui veulent se démarquer dans la jungle de la circulation urbaine.

Pour déboucher sur un tel résultat, Stilride affirme avoir développé une technique baptisée “Light Fold”. Celle-ci permet d’automatiser le pliage des tôles d’acier. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le prototype n’a pas à rougir face aux scooters actuels du marché, lesquels disposent généralement d’un carénage en plastique.

À LIRE AUSSI :
Naon Zero-One, un scooter électrique design et puissant

Réduire les coûts et mieux préserver l’environnement

Selon la start-up, en plus d’assurer la précision de la découpe et du pliage, ce procédé permet de minimiser les coûts tout en préservant l’environnement. Cela est rendu possible par une baisse des besoins en matières premières, mais aussi en main-d’œuvre. Stilride estime entre 20 et 50 % les gains sur les matériaux, alors que l’économie réalisée sur la main d’œuvre se chiffrerait entre 25 et 45 € par véhicule.

Stilride dévoile un concept de scooter électrique vraiment atypique !
Un scooter électrique avec un cadre en tole d’acier. Crédit photo : Stilride

Aucune information n’est pour l’heure disponible au sujet des caractéristiques et des performances de la bête. On ignore également son prix et sa date de sortie. Une chose est cependant sure, ce scooter électrique de la jeune pépite suédoise en fera rêver plus d’un avec ses nombreuses particularités physiques. D’après certains experts, Stilride devrait normalement opter pour une puissance plus ou moins proche de celle d’un scooter thermique de 125 CC (au plus).

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page