Auto / Moto

Torsus Praetorian : un impressionnant bus tout-terrain de 35 places

Torsus dévoile la version 2021 du Praetorian, avec au programme des mises à jour visant à améliorer le confort et la sécurité. De quoi permettre aux occupants de voyager sereinement dans des conditions extrêmes.

Annoncé pour la première fois en 2018, le bus 4×4 du constructeur tchèque vient de faire l’objet d’une mise à jour. Le Torsus Praetorian (2021) promet ainsi des nouveautés qui le rendent plus performant que la version précédente et mieux adapté aux environnements auxquels il est destiné, à savoir les zones difficiles d’accès.

Parmi les domaines d’utilisation possibles de ce véhicule unique en son genre, on peut citer le camping, le transport de personnel des sites d’exploitation minière, les services de recherches et de sauvetage, le safari ou encore le service de soutien en matière de sport automobile.

Plus puissant

Côté motorisation, le Praetorian (2021) mise sur un bloc six cylindres de 286 ch générant un couple de 1150 Nm. Comme le châssis, celui-ci est fourni par le constructeur allemand MAN. Avec autant de puissance, le bus peut facilement grimper des pentes inclinées jusqu’à 65 °. L’un des points forts de cette nouvelle version concerne son excellente capacité de passage à gué. Comme le soulignent nos confrères du site Newatlas.com, le véhicule peut plonger dans 90 cm d’eau sans qu’il risque de s’endommager.

En outre, Torsus a opté pour des revêtements de protection élastomères de qualité militaire pour couvrir certaines parties de la carrosserie. Cela a pour but de garder le bus intact en cas de choc. Les portes ont aussi bénéficié d’un soin particulier afin de se conformer aux dernières réglementations de l’Union européenne en matière de sécurité.

Un meilleur confort

Par rapport au modèle de 2018, le nouveau Praetorian embarque un système de climatisation particulièrement efficace. Accusant une puissance de 21,5 kW, celui-ci peut diminuer la température dans l’habitacle de 60 °C à 30 °C en seulement trois minutes. Pour atteindre 20 °C, il ne faut que 15 minutes. Et lorsqu’il fait froid à l’extérieur, le système de chauffage permet de maintenir une température raisonnable à l’intérieur. D’après Torsus, le système est suffisamment robuste pour fournir un refroidissement supplémentaire au moteur et le garder ainsi au frais en cas d’utilisation dans des conditions extrêmes.

Torsus Praetorian : un impressionnant bus tout-terrain de 35 places
Un mini bus hors normes ! Crédit photo : Torsus

« Notre mission est de faire en sorte que nos bus 4×4 conquièrent les environnements de conduite les plus redoutables du monde, transportant en toute sécurité des personnes et des équipements dans des endroits qu’aucun autre véhicule ne pourrait atteindre », a déclaré Vakhtang Dzhukashvili, PDG de Torsus, selon Top Gear.

Torsus Praetorian : un impressionnant bus tout-terrain de 35 places
La version pour les services de recherches et de sauvetage. Crédit photo : Torsus

Un nouveau système d’éclairage

On notera aussi le fait que cette nouvelle version du bus tout-terrain de la firme tchèque dispose d’un nouveau système d’extinction automatique des incendies. Celui-ci a été conçu par BlazeCut pour être en mesure d’éteindre automatiquement les feux affectant le système d’alimentation en carburant, le compartiment moteur et d’autres zones critiques du véhicule.

Pour couronner le tout, le Torsus Praetorian (2021) embarque des projecteurs à LED fournissant 4100 lumens. Des lampes de 1000 lumens sont installées sur le toit pour offrir un éclairage stationnaire à 360 °. Les passagers disposent par ailleurs d’un écran individuel qui peut être synchronisé avec un smartphone. On ne sait pas encore combien coûte cette nouvelle version du bus 4×4 de Torsus. Sachez néanmoins que les prix actuels de l’ancien modèle débutent à 153 000 euros.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page