Pourquoi utiliser des piles rechargeables ? Est-ce véritablement plus économique et écologique ?

Le dilemme des piles : rester jetable ou opter pour le rechargeable ? Économie, écologie, découvrez les avantages et inconvénients de chaque option.

Quelques jours seulement après Noël, vous devez déjà penser à refaire votre stock de piles ! La plupart des jouets reçus par vos enfants fonctionnent à piles, et cela peut représenter un budget élevé tout au long de l’année. Vous pensez donc investir dans un chargeur et des piles rechargeables, mais vous interrogez sur le bien fondé d’un tel achat. Les piles rechargeables coûtent plus cher à l’achat que les piles jetables, mais elles sont aussi efficaces que des piles classiques. Pour des raisons pratiques, vous continuez donc à acheter des piles jetables et avez un stock digne d’un magasin de bricolage. Alors, les piles rechargeables sont-elles vraiment plus économiques que les piles jetables sur la durée de vie d’un jouet ? Décryptage.

Focus sur la pile jetable

La pile jetable, nous l’avons tous au fond de nos tiroirs, sans même savoir si celle-ci fonctionne encore ! Deux types de piles sont disponibles, les salines et les alcalines. Ces piles « produisent un courant électrique continu via la réaction d’oxydoréduction où le zinc est oxydé à l’anode (borne –) et le dioxyde de manganèse est réduit à la cathode (borne +) », selon le site Maxicours. Une pile jetable fonctionne environ 55 heures, et sa tension baisse au fil de son déchargement. Pour un appareil qui consomme beaucoup d’énergie, elles ne sont donc pas recommandées. En revanche, pour tous les petits consommateurs comme une télécommande, un détecteur de fumée, de monoxyde de carbone, ou une station météo, elles sont parfaites. Vendues autour de 0,50 € pièce pour les moins chères, elles conviennent parfaitement à ce type d’utilisation.

Des piles jetables, nous en avons tous qui trainent chez nous.
Des piles jetables, nous en avons tous qui trainent chez nous. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Focus sur la pile rechargeable

La pile rechargeable est également appelée accumulateur, et fonctionne grâce au lithium. Cet accumulateur électrique fonctionne comme la batterie de votre smartphone, et peut donc être rechargée via le courant électrique de 400 à 1 000 fois.  Attention, rechargeable ne veut pas dire éternel, et le moment viendra où elles seront aussi à jeter. Néanmoins, elles ont la particularité de se décharger beaucoup plus lentement qu’une pile jetable, et sont donc particulièrement recommandées pour les appareils très énergivores. On peut citer, par exemple, les voitures téléguidées, les jeux musicaux ou encore les appareils lumineux. Une pile rechargeable coûte de 2,50 € à 4,50 € pièce, sans le chargeur, mais vous pourrez l’utiliser 1 000 fois au lieu d’une seule. Retrouvez tous les chargeurs de pile disponibles sur Amazon.

Quelques piles rechargeables.
Quelques piles rechargeables. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment recycler vos piles ?

Quelles que soient les piles que vous choisirez, vous ne devrez jamais les jeter dans la poubelle des ordures ménagères. L’inconvénient principal des piles non rechargeables réside dans la présence de métaux lourds non biodégradables parmi leurs composants. Leur nature jetable soulève également des préoccupations en termes de gestion des déchets, car elles sont fréquemment jetées dans la poubelle domestique plutôt que d’être rapportées à un point de collecte dédié. En revanche, les piles rechargeables, bien qu’elles finissent inévitablement par être éliminées, contribuent à la réduction des déchets et leurs composants sont généralement plus écologiques.

Les piles jetées aux ordures provoquent une pollution environnementale importante. De plus, les ordures ménagères étant incinérées, elles peuvent provoquer incendies et explosions, et mettre en péril la vie des agents de recyclage. Conservez chacune de vos piles usagées et déposez-les dans des points de collecte situés en déchetteries, ou aux caisses de la plupart des supermarchés de France. Mais, par pitié, oubliez la poubelle pour vous en débarrasser ! Êtes-vous plutôt piles jetables ou piles rechargeables ? Et, pourquoi ?  Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

4 commentaires

  1. Bonjour ,
    Vos explications correspondent très bien à mes habitudes .
    Il faut absolument éviter de jeter toutes sortes de piles , batterie , accumulateurs dans la poubelle classique .
    Il existe de nombreux chargeurs universels , certains chargent aussi les batteries Lithium Ion des cigarettes electroniques

  2. Gros consommateurs de piles avec chez moi beaucoup de bougies et petits éclairages fonctionnant à pile, je dépenserais des fortunes avec des piles jetables ; mes piles rechargeables durent en moyenne 5 ans. Attention à la qualité du chargeur qui peut entraîner des surchauffes voire des incendies. Ils sont à surveiller pendant la charge.

    1. Souvent les piles rechargeables sont du type NiMH et non lithium, leur tension est plus basse que les piles jetables, 1,2v au lieu de 1,5v. Les accumulateurs lithium ont besoin d’un circuit électronique intégré à la pile par mesure de sécurité. Vérifiez bien le type de pile avant d’acheter et une tension trop basse peut empêcher certains appareils de fonctionner…

  3. Je suis passé aux batteries rechargeables il y a plus de 15 ans à causes de la consommation des manettes de consoles de jeux vidéos et depuis j’y suis resté.
    Un bon chargeur est bien évidemment très important afin de ne pas réduire la durée de vie des batteries et même pour mes montages électronique les batteries trouvent toujours places.
    En moyenne je les garde 5 ans après une forte baisse de capacités et inévitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page