Bons Plans

Trocr : vendez vos vieux objets au profit d’une association et recevez une réduction d’impôts

Trocr ! Retenez cette application ! Elle vous permet de vendre les objets que vous n’utilisez plus au profit d’une association de votre choix… Et de bénéficier d’un crédit d’impôt sur vos ventes !

Des placards encombrés de vêtements que l’on ne porte plus ? Un garage qui ressemble à une caverne d’Ali Baba ? On peut choisir de faire un vide-greniers ou de mettre ses objets en vente sur des sites d’annonces entre particuliers mais c’est parfois beaucoup de travail de manutention ou de déplacement à la Poste pour quelques euros.

Alors ces objets qui pourraient sans doute servir dorment pendant des mois voire des années ! Une nouvelle application baptisée Trocr (Tro-Cœur) pourrait révolutionner la vente entre particuliers… En proposant un crédit d’impôts aux vendeurs… Explications !

L’idée est très simple ! Comme sur n’importe quelle application de vente d’objets d’occasion, le vendeur propose son objet… L’acheteur choisit l’objet sur la même application et l’échange se fait comme sur le Bon Coin de la main à la main (ou via la voie postale). La différence réside dans le fait que le vendeur ne touchera pas cet argent… Il sera reversé à une association caritative qu’il aura préalablement désignée dans l’application.

Et comme l’argent de ces ventes bénéficie à une association caritative (Restos du Cœur, Secours Populaire, Les Anges de la Rue…) vous obtenez un crédit d’impôts équivalent à 75% de vos recettes annuelles. L’association que vous aurez choisi d’aider vous délivrera en fin d’année une attestation fiscale à joindre à votre déclaration de revenus.

Crédit photo : Trocr

Trocr : vendez vos vieux objets au profit d'une association et recevez une déduction d’impôts

L’application Trocr prélève pour son fonctionnement 1 euro pour les objets à 4 euros, 1 euro +7% du prix entre 4 et 50 euros, 1 euro + 5% au-delà de 50 euros. Cette application a pour but de relancer l’économie circulaire entre les particuliers… Pour l’acheteur, il rachète des produits d’occasion, les recycle et peut les revendre quand il n’en a plus l’utilité. Pour le vendeur, ça ne change pas grand-chose à sa vie puisque les produits vendus sont des choses qu’il n’utilisait plus ! Et pour les associations, c’est évidemment un nouvel apport de dons possibles. Voilà une application intelligente et solidaire où finalement tout le monde y trouve son compte !

Photo de couverture De trekandshoot / Shutterstock

 


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page