Cryptomonnaie

Comment créer un NFT, le vendre et déclarer ses revenus

L'art cryptographique est devenu en quelques années, un art nouveau qui intéresse de plus en plus d'artistes... Vous souhaitez vous lancer ? Découvrez nos quelques conseils pour réussir votre entrée dans le monde des NFT !

Si vous êtes un artiste ou très axé sur la cryptomonnaie, vous savez forcément ce qu’est un NFT ! Un Non-Fungible Token ou JNF pour Jeton non fongible en français. Un NFT est un jeton cryptographique qui représente un support numérique. Ce peut être une vidéo, un fichier audio, une image ou encore un tweet.

Ce support est rattaché à un ensemble de propriétaires; le NFT est raccordé à une blockchain (Ethereum en général) qui lui donne sa valeur initiale. Contrairement à la cryptomonnaie, le NFT n’est pas interchangeable et sa valeur varie selon le cours de la cryptomonnaie. La valeur du NFT varie également en fonction de sa rareté et de son originalité.  Mais alors comment créer un NFT ? On va tout vous expliquer !

Les NFT sur le marché de l’art ?

Les NFT dont donc des œuvres d’art cryptographiques, et ils ont bouleversé le monde de la créativité, notamment au niveau de l’authentification d’une œuvre, car il est difficile d’évaluer la valeur d’une œuvre virtuelle… Comment par exemple estimer la valeur d’un tweet ? Les NFT sont indexés sur la valeur de l’Ethereum, une cryptomonnaie dont le cours change chaque jour ou presque. Ce qui veut dire que le NFT n’a jamais la même valeur de revente.

Mais le NFT a également ouvert d’autres voies aux artistes, et une nouvelle manière d’accéder à l’art. Les expositions virtuelles permettent une visibilité que n’offraient pas les expositions physiques traditionnelles. D’ailleurs, les artistes numériques sont de plus en plus friands des NFT ! I Il faut dire que certains jetons peuvent leur rapporter un petit pécule intéressant, comme ce fût le cas de la vidéo de Nyan Cat, des NFT à haut potentiel.

Comment débuter dans les NFT ?

Pour pouvoir créer votre NFT, il faut d’abord créer une adresse crypto sur Ethereum qui est une plateforme open source et un système de blockchain décentralisé. Sur cette plateforme, la cryptomonnaie est l’Ether. Il faudra d’abord commencer par télécharger un portefeuille numérique (Wallet) qui sera votre compte en banque NFT ! Il vous permettra d’acheter ou de vendre des NFT. Le wallet sera également votre « lieu de stockage » de vos Ether. Vous disposez d’une extension appelée MetaMask pour gérer votre Wallet.

Combien coûte la création d’un NFT ?

Pour débuter, il faudra prévoir au moins un budget de 100$ au coure des ETH en vigueur. Vous pourrez payer via une carte bancaire, ou un compte Apple Pay. Les frais d’inscription ou de création sont, la plupart du temps, gratuits. En revanche lorsque vous vendrez un NFT, un pourcentage sur les frais de transaction sera retenu. Les frais varieront évidemment en fonction du cours de l’Ether. Il est donc important de viser au plus juste lorsque vous déciderez de vendre votre NFT.

Comment choisir une marketplace pour les NFT ?

Les marketplaces NFT sont comparables à des sites comme Etsy, où l’on retrouve des petits créateurs d’objets du quotidien. Mais sur les plateformes NFT, vous n’y trouverez que des produits numériques, aucun produit physique. Ce sont des sites de ventes exclusivement réservés aux NFT.

Quelques marketplaces pour les NFT:

  • Opensea qui est le leader du marché du NFT… Sur ce site, vous n’avez nullement besoin d’être un pro du codage, il s’utilise très simplement et dispose d’environ 150 000 NFT disponibles. Attention à bien prendre en compte les frais de transactions lorsque vous revendrez les votres !
  • Rarible est une plateforme interconnectée à Opensea mais avec elle, vous serez limité au niveau de la taille de vos illustrations, ce qui n’est pas le cas sur Opensea.
  • Mintable est la marketplace la moins chère du marché, parfaite pour tester le principe du NFT… Aucun frais ne vous sera demandé pour la création de votre jeton cryptographique, un bon point lorsque l’on est novice en la matière. Le trafic étant plus faible, il sera peut-être plus difficile de percer dans le monde du NFT, mais cela permet de débuter à moindre coût !
  • SuperRare est une marketplace qui vous permettra de construire une collection très avant-gardiste. Les œuvres déposées seront examinées par des grands spécialistes de l’art digital avant d’être mis en ligne sur la plateforme. Attention, SuperRare vérifiera également votre degré de popularité sur Twitter.
  • Nifty Gateway est la plateforme qui monte en ce moment… Grâce à des artistes comme Beeple, réputé dans le domaine de l’art cryptographique, la plateforme fonctionne avec des nifties basé sur blockchain. En revanche, lorsque vous vendez votre NFT, vous n’aurez plus aucun droit sur votre œuvre d’art !
À LIRE AUSSI :
Corée du Sud : des WC qui transforment les excréments en cryptomonnaie

Quel NFT créer pour débuter ?

Vous pouvez choisir n’importe quel fichier numérique : musique, peinture numérique, vidéo… Créer un NFT c’est choisir un format numérique et le reproduire pour qu’il devienne une œuvre unique, c’est donc le moment de laisser libre cours à votre imagination, comme pour toute œuvre d’art d’ailleurs. Vous pourrez également dupliquer vos NFT et mettre plusieurs exemplaires en vente… Mais comme sur le marché de l’art traditionnel, c’est la rareté de l’œuvre qui fera sa valeur… Plus vous dupliquerez, moins vous gagnerez, c’est logique !

Comment créer votre NFT ?

Une fois que vous aurez fait le choix de votre plateforme, il faudra enfin passer à la création. Pour se faire, voici les étapes à suivre :

  • Télécharger votre fichier numérique sur la plateforme choisie;
  • Sélectionnez le type de vente pour lequel vous souhaitez opter (prix fixe ou vente aux enchères). Dans le cas d’une enchère, vous pouvez la choisir illimitée pour laisser les prix monter… Mais vous pouvez aussi choisir un temps limité sur une enchère.
  • Fixez un prix minimum qui ne doit pas être trop bas et prendre en compte les frais de transaction… Vous pourriez perdre de l’argent en vendant trop bas, ce qui n’est pas le but de la manœuvre !
  • Ecrivez une description détaillée de votre NFT (titre, description de l’œuvre…) C’est un point important qui doit être pensé avec soin.
  • Acquittez-vous des frais d’inscription quand ils sont demandés en ayant vérifié en amont les frais de transaction en cas de vente; les coûts varient la plupart du temps sur le cours de l’Ether.

Se lancer dans la création de NFT, c’est prendre des risques, mais finalement comme toute forme d’art nouveau… Un artiste qui se lance c’est un peu un coup de poker, et c’est pareil dans le domaine du NFT !

Faites votre publicité !

Si les plateformes NFT sont parfaites pour y déposer vos œuvres, vendre ou acheter, elles ne sont pas là pour faire de la publicité pour vos œuvres cryptographiques !

NFT : comment les créer, les vendre et déclarer vos revenus
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Axel Decimo

Il vous faudra donc être très présent sur les réseaux sociaux et entrer dans la communauté des artistes NFT… De nombreux groupes se forment sur ce nouveau type d’art graphique, mais il faudra que vous sortiez du lot avec une création originale. Ce n’est pas de l’art, mais plutôt du marketing, et pourtant c’est indispensable si vous souhaitez percer dans ce domaine.

Et fiscalement, c’est comment les NFT ?

Comme tout artiste, vous devrez déclarer vos ventes de NFT. La valeur de votre chiffre d’affaires sera égale à la valeur de vos ethers en euros ou en dollars lors du paiement de votre œuvre… Fiscalement, ce sont des bénéfices non commerciaux, et vous devrez payer l’impôt sur les sociétés (CFE). Vous devrez également appliquer une TVA de 10% sur vos œuvres. Vous savez tout ! Si vous avez l’idée de vous lancer, c’est peut-être le moment… L’art cryptographique sera peut être l’art nouveau des prochaines années !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

  1. Je vous remercie pour cet article très intéressant qui nous aide à mieux comprendre comment fonctionne le marché des NFT.
    J’aimerais ajouter en ce qui concerne la vente, que de nombreuses entreprises françaises développent des plateformes afin d’exposer et vendre des NFT. Je pense qu’il peut être bon de soutenir nos entreprises françaises dans ce business qui touche le monde entier.
    Certaines entreprises proposent des plateformes créatives et engageantes qui, à mon sens, méritent plus de notoriété qu’elles en ont à l’heure actuelle, comme par exemple l’entreprise française https://3dcreation.fr/ .
    J’espère pouvoir motiver les artistes français à exposer leurs NFT davantage sur des plateformes françaises et ainsi aider nos entreprises locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page