Environnement

Déchets d’amiante lié : les précautions pour limiter l’impact de l’amiante sur l’environnement

La question des effets de l’amiante lié sur l’environnement revient souvent sur la toile, et pour cause : des déchets sont régulièrement retrouvés en dehors de leur emplacement dédié.

Pour assurer la gestion des déchets amiantés, les sites d’enfouissement dédiés aux déchets d’amiante lié se composent d’alvéoles au sein desquelles des barrières argileuses protègent le sol. Par ailleurs, l’amiante lié est un matériau qui ne présente aucun risque de pollution chimique ou radioactive de l’eau et des terres s’il n’est pas endommagé.

Afin que l’amiante lié soit sans risques, les déchets doivent toutefois être conditionnés et acheminés vers une installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND). De ce fait, stocker des déchets contenant de l’amiante lié à un endroit non prévu à cet effet constitue une démarche dangereuse qui peut être punie par la loi.

L’amiante lié, qu’est-ce que c’est exactement ?

L’amiante est une roche présente naturellement dans l’environnement. Il est possible d’en trouver sous deux aspects : l’amiante libre et l’amiante lié.

L’amiante lié est tout simplement mélangé à d’autres matériaux. Les filaments et les fibres d’amiante sont liés à un matériau qui sert alors de liant. En conséquence, l’amiante lié est donc moins dangereux pour la santé et l’environnement que l’amiante libre, puisque les particules d’amiante ne peuvent pas s’échapper dans l’air. De ce fait, les fibres que comprennent l’amiante lié ne sont pas volatiles, et donc non inhalables.

Dès lors qu’un déchet d’amiante lié est bien conditionné, il n’est pas considéré comme dangereux. Cela s’explique par le fait que l’amiante est lié à un matériau inerte : les filaments ne se propagent donc pas dans l’air, ni dans l’eau. Attention toutefois : le conditionnement et le stockage de déchets d’amiante lié nécessitent une attention particulière. La manipulation d’enrobés amiantés, ou de plaques fibrociment, peut présenter des risques et implique de prendre des précautions nécessaires.

Que provoque l’amiante lié sur l’environnement ?

L’amiante est un minéral avec une texture fibreuse. Ainsi, le danger lié à l’amiante provient de sa forme, puisque les fibres, extrêmement volatiles, peuvent être inhalées et se loger dans les alvéoles pulmonaires. Cela concerne uniquement l’amiante libre, lorsqu’il y a une exposition plus ou moins longue, sans protections adaptées.

L’amiante lié est-il dangereux pour l’environnement ?
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Logtnest

Ce minéral ne présente aucun risque de pollution chimique ou radioactive de l’eau ou des terres lorsqu’il est en bon état. Par ailleurs, le risque que l’amiante lié se retrouve dans l’eau est pratiquement nul puisque les structures adaptées, à savoir les ISDND, permettent d’enfouir les déchets dans des alvéoles protégées par des barrières naturelles. La solution pour que l’amiante lié ne représente aucun danger pour l’environnement est donc de l’enfouir dans un site d’enfouissement adapté.

L’enfouissement des déchets amiantés : une solution non nocive pour l’environnement

Les dépôts sauvages de déchets amiantés semblent être monnaie courante, dernièrement. La commune de Hampont en a été récemment victime, avec le dépôt de tôles en fibrociment sur le bord d’une route. L’élimination des déchets d’amiante lié est pourtant soumise à des règles très strictes : les déchets doivent être stockés dans une ISDND. Ce n’est qu’en optant pour une méthode d’élimination réglementaire des déchets que l’amiante lié ne représente aucun danger pour l’environnement. Depuis 2016, les sites d’enfouissement permettent de stocker les déchets d’amiante lié dans des alvéoles comportant des barrières argileuses. Cela permet de protéger les terres des éventuelles fibres d’amiante.

La barrière argileuse présente dans les alvéoles de stockage est épaisse d’environ un mètre.. Ainsi, même en cas de dégradation de l’emballage des déchets d’amiante lié, les terres sont protégées sur la durée. Par ailleurs, le minéral ne se dégrade pas dans le temps, donc aucun lixiviat n’est à gérer dans le cas des alvéoles d’amiante lié. Ainsi, une fois correctement conditionnés et stockés, les déchets d’amiante lié ne présentent pas de risque pour l’environnement ou la santé des individus.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page