Environnement

Evanesto : cette entreprise auvergnate veut vous faire composter le plastique… à la maison !

Le plastique dans les océans ? Un fléau pour l'humanité ! Sauf si les mentalités changeaient enfin grâce à CARBIOLICE ?

Imaginez que vous puissiez composter vos déchets plastiques ? Au lieu de jeter vos pots de yaourt ou dosettes de café, vous pourriez les jeter dans votre compost ! Révolutionnaire non ? C’est ce que propose une jeune start-up auvergnate, Carbiolice ! Si nous n’agissons pas maintenant, en 2050, le plastique sera plus présent que les poissons dans nos océans !

Chaque année, 8 millions de tonnes de plastiques se retrouvent dans nos océans ! Pourtant le plastique n’est pas toujours possible à remplacer… Il a de nombreuses facultés qui nous sont indispensables : conservation des aliments, protection des contaminations… Se passer du plastique, c’est difficile, en revanche, le faire disparaître c’est désormais possible avec Carbiolice. Explications.

À LIRE AUSSI :  Zéro Déchet : quelles alternatives au film plastique / papier aluminium ?

Evanesto c’est quoi ?

Evanesto, c’est un additif naturel à base d’enzymes qui va venir détruire le PLA (Plastique d’Origine VEGETALE, le même qu’on utilise pour les imprimantes 3D). Ainsi grâce à Carbiolice, vos plastiques encombrants seront réduits à néant dans votre compost. Attention, il ne s’agit pas d’un produit à ajouter à votre compost, mais d’un additif à ajouter en amont, lors de la fabrication du PLA. Il agit donc au moment où le produit en question rejoint votre compost.

Un produit fabriqué en Carbiolice mettra environ 200 jours à disparaître dans votre composteur… Ni plus, ni moins de temps qu’un petit trognon de pomme ! Il est bien entendu sans danger pour votre compost, non toxique et sans microparticules.

Cette entreprise auvergnate veut vous faire composter le plastique... à la maison !
Crédit photo : Carbiolice

Déjà récompensé !

Carbiolice a reçu en 2019 le prix d’Europa Bio en tant que « Biotech Industrielle la plus Innovante de l’année » ! La récompense de 7 années de recherches et d’une vingtaine de brevets déposés. Il faudra probablement du temps pour que Carbiolice envahisse les chaînes de production de l’agroalimentaire…

Le plastique avance à grands pas dans nos océans, il est grand temps de trouver des solutions pérennes en amont. Les consommateurs peuvent trier ou composter, c’est aujourd’hui la matière initiale qu’il faut changer. Carbiolice l’a bien compris et nous espérons que ce procédé révolutionnera vraiment le monde plastique pour qu’il redevienne fantastique.

Cette entreprise auvergnate veut vous faire composter le plastique... à la maison !
Crédit photo : Carbiolice

Le premier additif certifié OK COMPOST HOME !

Cette certification de TÜV AUSTRIA garantit une biodégradation complète dans les conditions d’un compostage à domicile. Leader Mondial de la certification de bioplastiques, TÜV AUSTRIA valide donc les efforts de Carbiolice dans la recherche de la dégradation du plastique plus facile et sans danger pour l’environnement.

Le compostage obligatoire en 2023 ?

La loi française sur la transition énergétique et pour la croissance verte (LTECV) de 2015 ainsi que la Directive Européenne n°2018/851 du 30 mai 2018 dit que chaque ménage devra trier ses biodéchets au plus tard le 31 décembre 2023… Les collectivités devront donc investir dans des solutions de tri spécifique.

Les composts communaux pourront être vendus aux entreprises, utilisés pour fertiliser les espaces verts ou cédés aux particuliers.  A l’échelle du temps, 2023 c’est demain ! Et si les plastiques deviennent compostables grâce à Carbiolice, nous diminuerons nos déchets et augmenteront notre capacité de tri ! Bien joué Clermont-Ferrand !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page