Environnement

Cette start-up transforme les résidus du brassage de la bière en emballage biodégradable

En Allemagne, une start-up dénommée Trebodur a trouvé une nouvelle manière de recycler les déchets d’orge issus du processus de fabrication de la bière. À partir de ceux-ci, ils ont pu créer des solutions d’emballage biodégradable.

L’orge est un des ingrédients nécessaires au brassage de la bière. Trempée dans de l’eau chaude, la céréale se sépare de son sucre et ses résidus, que l’on appelle la drêche, sont souvent jetés. Une pratique qui est loin d’être bonne pour l’environnement.

C’est justement pour cette raison que Trebodur a mis au point un nouveau procédé qui permet de recycler les déchets d’orge. Au lieu de s’en débarrasser en les jetant dans la nature, cette start-up allemande a eu l’idée de les transformer en une matière qui peut prendre la forme qu’on veut lui donner.

À LIRE AUSSI :
Ils brassent une "bière de pharaons" avec une levure vielle de 3.000 ans

Un emballage biodégradable

Pour leur démonstration, l’équipe a notamment créé un emballage permettant de maintenir les bières. Des photos partagées sur le site web de Trebodur montrent aussi d’autres utilisations possibles, notamment la création de plateaux de service.

D’après la start-up, ce concept permettra aux brasseries de valoriser leurs déchets tout en minimisant leurs dépenses. Elles pourront effectivement fabriquer leurs propres emballages, et ce, sans avoir à supporter des coûts supplémentaires pour la logistique.

Crédit photo : trebodur.de
Cette start-up transforme les résidus du brassage de la bière en emballage biodégradable
Cette start-up transforme les résidus du brassage de la bière en emballage biodégradable

En ces temps où le respect de l’environnement définit aussi l’image d’une entreprise, utiliser cette solution pour accompagner un produit constituera un grand avantage auprès de l’opinion publique.

Pouvant être transformés en compost

En plus d’être biodégradables, les produits créés à partir de résidus d’orge peuvent être transformés en compost une fois qu’ils ne remplissent plus leurs fonctions. « À la fin de leur cycle de vie, les produits fabriqués à partir de TREBODUR peuvent être facilement compostés sans résidus. En raison de son origine tout à fait naturelle, la matière se décompose rapidement, même mélangée avec le compost du jardin. En outre, il est possible d’ajouter des substances telles que des minéraux, de la cendre ou même des graines de plantes au mélange pour mieux nourrir le sol », peut-on lire sur le site web de Trebodur.

Crédit photo : trebodur.de
Cette start-up transforme les résidus du brassage de la bière en emballage biodégradable
Cette start-up transforme les résidus du brassage de la bière en emballage biodégradable

Dans des pays comme les États-Unis, les résidus d’orge issus de la fermentation de bière sont déjà utilisés pour créer des suppléments nutritifs destinés aux sportifs. D’autres s’en servent comme complément alimentaire pour le bétail. Il va sans dire que ce type de déchet offre de multiples possibilités d’utilisation, mais le concept mis en œuvre par Trebodur s’avère particulièrement intéressant dans la meure où il permet de recycler les résidus en grande quantité.

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page