Environnement

« Chaque Geste Compte », les 6 astuces du gouvernement pour économiser l’eau au jardin et à la maison

Pour faire face aux sécheresses estivales annoncées, six gestes sont préconisés par le gouvernement. Découvrez les nouveaux rituels à mettre en place dès maintenant.

L’hiver dernier, le gouvernement français avait lancé une campagne pour lutter contre le gaspillage d’énergie. Peut-être aviez-vous vu la publicité qui dit : Je baisse, j’éteins, je décale, une vidéo qui martelait les gestes à réaliser pour économiser sur la facture d’électricité. Et accessoirement, faire un geste pour la planète. Intitulée « Chaque Geste Compte », cet été, elle vient d’être remplacée par une autre campagne relative aux économies d’eau, cette fois-ci. La plupart des météorologistes envisagent une sécheresse estivale carabinée, au vu des sécheresses déjà en place, alors que l’été ne débutera que le 21 juin. Découvrons donc les préconisations officielles pour économiser l’eau cet été, et éviter de rendre les sécheresses encore plus difficiles. C’est parti.

Pourquoi cette campagne ?

Au 1ᵉʳ mai, 68 % des nappes affichent encore des niveaux modérément bas à très bas, dont 20 % à des niveaux très bas, selon les données du BRGM. Et cela, après avoir connu l’été le plus chaud jamais enregistré en Europe en 2022, alors que la France se prépare à faire face à une augmentation des températures de 4 °C d’ici à 2100. Le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, et la secrétaire d’État chargée de l’Écologie, Bérangère Couillard, lancent cette campagne de sensibilisation à la préservation de la ressource en eau.

Malgré les pluies tardives de mai dans plusieurs régions, la grande majorité des nappes phréatiques françaises demeurent à des niveaux préoccupants, confirmant les prévisions d’une nouvelle sécheresse estivale. Cette situation, encore inédite dans notre pays, met en évidence la nécessité urgente d’agir pour préserver cette ressource vitale. Les six gestes préconisés par le gouvernement sont :

  1. Installer des mousseurs d’eau (aérateurs d’eau).
  2. Installer des pommeaux de douche économes.
  3. Réparer les fuites.
  4. Prendre des douches de 4 à 5 min et éviter les bains.
  5. Installer des systèmes d’arrosage économes types oyats ou goutte-à-goutte.
  6. Récupérer l’eau de pluie.

Revenons sur quatre de ces préconisations : les mousseurs d’eau, les pommeaux économes, les systèmes d’arrosage et les récupérateurs d’eau de pluie. Les deux autres préconisations étant d’une logique implacable lorsqu’il s’agit de faire des économies d’eau !

Installer des mousseurs sur les robinets

Les mousseurs pour robinet sont de petites pièces qui s’installent en quelques secondes et qui coûtent à peine quelques euros. Un mousseur pour robinet, également appelé aérateur, est un dispositif qui se fixe à l’extrémité du robinet pour modifier le flux d’eau. Il est conçu pour mélanger de l’air avec l’eau qui sort du robinet, créant ainsi un jet doux et mousseux.

Aérateur de Robinet 360° FM22
Aérateur de Robinet 360° FM22. Crédit photo : Amazon

Le mousseur pour robinet est conçu pour réduire le débit d’eau tout en maintenant une sensation de pression. L’ajout d’air au flux d’eau permet d’économiser de l’eau tout en maintenant une sensation de volume semblable à celle d’un débit plus important. Vous pouvez acheter des mousseurs pour robinet chez Leroy Merlin, Amazon ou Castorama.

Installer un pommeau de douche économe

Nous vous avions présenté l’Hydrao, lors de sa sortie sur le marché. Quelques années plus tard, cette invention française investit progressivement les salles de bains des Français. Le pommeau de douche économe Hydrao est un dispositif conçu pour aider à économiser l’eau tout en procurant une expérience de douche agréable. De plus, il intègre des fonctionnalités innovantes pour sensibiliser les utilisateurs à leur consommation d’eau et les encourager à adopter des habitudes de douche plus écologiques.

HYDRAO : un nouveau pommeau de douche écologique et connecté pour réduire votre consommation d’eau
HYDRAO : un nouveau pommeau de douche écologique et connecté pour réduire votre consommation d’eau. Crédit photo : Neozone

Le pommeau de douche Hydrao est équipé de LED intégrées qui changent de couleur en fonction de la quantité d’eau utilisée pendant la douche. Par exemple, la LED peut être verte pour indiquer une consommation d’eau faible, jaune pour une consommation modérée et rouge pour une consommation élevée. Il ne nécessite aucune batterie externe ni alimentation électrique et propose également une application mobile qui peut être utilisée en conjonction avec le pommeau de douche. L’application permet de suivre et de contrôler sa consommation d’eau en temps réel. Vous pouvez acheter l’Hydrao sur Amazon, Leroy Merlin ou Castorama.

Installer un arrosage automatique (oyats, goutte-à-goutte)

L’économie d’eau doit aussi s’appliquer au jardin, car c’est un poste qui demande une quantité d’eau assez importante. Arroser chaque jour est ce que font la plupart des jardiniers en herbe. Or, le sur-arrosage peut endommager vos plantations. En installant de petits oyats aux pieds de vos plantations, vous n’aurez plus qu’à remplir les bouteilles quand elles sont vides.

Des oyats pour économiser l'eau au jardin.
Des oyats pour économiser l’eau au jardin. Crédit photo : Nathalie Kleczinski pour Neozone

La plante se servira elle-même en fonction de ses besoins et ne souffrira jamais de stress hydrique. Pour l’arrosage au goutte-à-goutte, c’est le même principe. Vous arrosez au plus près de la plante grâce aux buses installées stratégiquement. Ainsi, vous n’arrosez plus la terre nue, mais uniquement vos plantations. Retrouvez notre article dédié aux techniques d’arrosage économes pour le jardin. Vous pouvez vous procurer de petits ollas pour le potager sur Amazon, Leroy Merlin ou Castorama.

Les récupérateurs d’eau de pluie

Ce sont évidemment les stars de ce printemps et les stocks des magasins fondent comme neige au soleil. Certes, pour qu’ils fonctionnent, il faut que la pluie tombe, logique ! Nous avons souvent parlé des récupérateurs d’eau de pluie dans nos colonnes, car ils nous semblent absolument indispensables pour faire des économies d’eau.

L'installation d'un récupérateur d'eau de pluie sur une gouttière.
L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie sur une gouttière. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

De plus, de nombreuses collectivités, régions ou communes proposent désormais des aides à l’achat de récupérateurs d’eau de pluie. Vous pouvez acheter des récupérateurs d’eau de pluie de toutes formes et de toutes contenances sur Amazon, Leroy Merlin ou Castorama.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page