Environnement

Espagne : une autoroute construite avec de la cendre de papier pour remplacer le ciment

Bye bye le ciment ! Dans la ville de Valence, une entreprise a construit une portion de route (durable) avec de la cendre de papier…

Les initiatives continuent pour essayer de rendre notre monde plus vert, plus propre, plus écolo… Comme ce projet de construction d’autoroute à Valence, en Espagne, par exemple : eh bien figurez-vous qu’un tronçon d’autoroute de la ville, actuellement en travaux, est construit avec des déchets de papier et non du ciment ! Comment c’est possible ? On vous dit tout !

De la cendre de papier à la place du ciment

L’initiative vient de l’entreprise espagnole Acciona qui a trouvé une étonnante alternative au ciment. La firme a en effet eu l’idée d’utiliser de la cendre de papier pour construire la fameuse autoroute. Dans un échange avec le site Euronews, Juan José Cepriá, responsable de la recherche et développement d’Acciona, a expliqué que la cendre en question est fabriquée à partir des déchets de papier et de pâte brûlés qui sont impossibles à recycler. « Cette cendre de papier ne ressemble pas seulement au ciment. Elle répond à toutes les exigences techniques du ciment », a-t-il aussi indiqué.

Une alternative plus écologique !

Ce n’est plus un secret que le processus de fabrication du ciment est une importante source de pollution atmosphérique. Eh bien, avec la cendre de papier, Acciona peut se vanter d’avoir trouvé une alternative écologique ! En effet, comme l’a fièrement expliqué Juan José Cepriá, « nous avons calculé que nous pouvons économiser 65 à 75 % des émissions de CO2 associées habituellement au ciment […] Et en montant en puissance, nous pourrions économiser jusqu’à 18 000 tonnes de ciment par an. » Il s’agit clairement d’une bonne nouvelle pour le développement durable !

À LIRE AUSSI :
Un jeune mexicain invente un "bitume" à base de pneus recyclés qui se régénère au contact de l'eau

Les déchets comme nouvelle ressource

L’initiative d’Acciona entre dans le cadre du projet « paperChain » qui vise à « améliorer la compétitivité et la durabilité du secteur via l’innovation ». Le but est donc d’utiliser les innovations technologiques pour créer de nouvelles ressources à partir de l’industrie papetière européenne. En effet si l’on en croit les chiffres communiqués, tous les ans, ce sont près de 130 millions de tonnes de papier qui sont produits, dont 11 millions tonnes qui ne sont pas réutilisés.

Espagne : une autoroute (durable) construite à partir de déchets de papier à la place du ciment
Du papier recyclé en route. Crédit photo : Shutterstock / sirtravelalot

Le projet ambitionne ainsi de recycler au moins 15 % des déchets qui finissent en décharge et les transformer en ressources. A terme, le but est de pouvoir réutiliser le maximum de matériaux usés et jetés et préserver le développement durable.

En tout cas pour ce qui est d’Acciona, l’entreprise a de grandes ambitions pour son étonnant matériau de construction.  Elle projette notamment de retenter l’expérience dans d’autres villes, d’autres pays et y construire des routes avec de la cendre de papier et non du ciment. « Notre intention est d’étendre son utilisation à l’échelle nationale et éventuellement de la reproduire à l’échelle internationale », a fièrement indiqué Juan José Cepriá. Affaire à suivre donc.

Source
euronews.com

Alexia Domoina

Je suis une grande passionnée des gadgets et nouvelles technologies ! Chaque article est une nouvelle découverte et un véritable plaisir à écrire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page