Environnement

Les mini-forêts dans les villes seraient une solution pour lutter contre les températures caniculaires

La canicule est là ! Et ces épisodes de fortes chaleurs devraient s'intensifier à l'avenir. Et si l'une des solutions était de créer des mini-forêts en ville ?

15 départements français en vigilance rouge canicule ! Ce pourrait être notre lot annuel dans le futur… Les températures ne cessent de grimper, les glaciers et banquises ne cessent de fondre… Et nous, humains continuons à subir les désagréments sans pour autant prendre conscience que nous en sommes à l’origine…

Pour lutter contre le réchauffement climatique et les températures caniculaires au sein des villes, il existe une solution durable : Les Tiny Forests !  Vous l’aurez compris, reverdir les centres-villes est une priorité aujourd’hui. Une forêt si petite soit-elle, apporte de l’ombre, de la fraîcheur, des oiseaux… et de l’oxygène !

À LIRE AUSSI :
Afrique : un mur d’arbres de 8000 km pour lutter contre les effets du changement climatique et de la désertification

On sait combien les arbres sont importants… En ville, leurs feuilles empêchent le bitume de chauffer et permet de conserver une fraîcheur appréciable. Faire revenir la forêt en ville est le souhait de nombreuses municipalités. A Paris, Anne Hidalgo annonce son nouveau mandat comme celui de la « végétalisation ». Des forêts urbaines sont à l’étude sur le parvis de l’Hôtel de Ville ou près de la Gare de Lyon… Ces lieux bétonnés qui, s’ils étaient végétalisés lutteraient contre la canicule en ville.

Des chênes à la place du béton !

Peter Wohlleben, forestier allemand et auteur du livre “La vie secrète des arbres” conseillait déjà de créer de petits bois ! Mais il ne s’agit de planter quelques arbres ça et là au milieu d’un parc bétonné ! Il faut créer des mini-forêts faites de plusieurs espèces (chênes, bouleaux, saules etc) pour que la biodiversité revienne. Aux Pays-Bas, ce sont déjà 35 minis forêts qui ont été replantées en quatre ans… Et dans chaque espace, ce sont 10 degrés de moins que le thermomètre affiche !

Un constat sans appel

Les habitants des lieux où ces mini-forêts ont vu la jour sont formels… Ils y gagnent en fraîcheur, entendent à nouveau les oiseaux chanter, les fleurs reviennent… Et les abeilles butinent en paix. En France, certaines villes ont déjà fait le choix de mini-forêts dans leur plan de végétalisation… A Taverny (95) une mini-forêt a été plantée par des enfants dans des quartiers bétonnés… A Lyon c’est une foret de 1000m² qui va être plantée au cœur de la ville : Quelle belle idée !

Photo d’illustration Iakov Kalinin / Shutterstock

Via
huffingtonpost.fr
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.
Bouton retour en haut de la page