Le premier vélo doté d’un moteur à hydrogène sera bientôt disponible, il est français, a une autonomie de 100 km et se recharge en moins de 2 minutes.

Alors que les véhicules électriques à batterie lithium connaissent une expansion forte, un nouveau moteur de vélo propre pourrait bien révolutionner le monde des transports propres ! Lors du CES 2019 qui s’est terminé le 12 janvier, une entreprise française (Pragma Industries) a présenté le premier vélo électrique doté d’un moteur à hydrogène.

Son nom : Alpha. Il sera disponible dès 2020 sur le marché et séduit déjà de nombreuses collectivités locales. Avec des performances d’autonomie relativement semblables à certains modèles existants mais avec un temps de charge qui bat tous les records ! On vous en dit plus dans notre article.

Plus de huit ans de travaux ont été nécessaires pour que ce vélo d’un nouveau genre voit le jour. La campagne de crowdfunding lancée par son inventeur, Pierre Forte a remporté tant de succès (830 000€ sur les 300 000€ espérés) que cela lui a donné des ailes pour mener son projet à bien.


A lire également :


La différence entre le moteur électrique classique et celui à hydrogène réside dans la batterie. Un moteur électrique classique fonctionne sur batterie lithium alors que le futur Alpha fonctionnera grâce à une pile à combustion hydrogène.

Cette pile est également beaucoup plus propre que les batteries lithium puisqu’après transformation chimique de l’hydrogène en combustible, elle rejette uniquement de la vapeur d’eau et de la chaleur. Les stations de recharge qui seront installées fonctionneront quant à elles grâce à des panneaux solaires intégrés ou des éoliennes.

Crédit photo : Pragma Industries | Alpha

Pragma : Alpha, le premier vélo électrique à hydrogène

Pour le côté pratique, Alpha s’annonce beaucoup plus léger qu’un vélo électrique, avec une autonomie autour de 100 kilomètres mais avec l’incroyable temps de charge de moins de 2 minutes ! Quand on sait que certains modèles actuels ont besoin de plusieurs heures pour récupérer la totalité de leur autonomie, il faut reconnaître que c’est une vraie prouesse dans ce domaine.

Le vélo à hydrogène Alpha intéressent déjà des villes comme Cherbourg ou Chambéry et sont déjà en circulation à Biarritz, la ville natale de leur inventeur. Il est évident que cette technologie aura un coût important puisqu’il sera vendu aux alentours de 4000 € mais il s’agit là d’un investissement sur le long terme et on ne peut plus respectueux de l’environnement.

Crédit photo : Pragma Industries | Alpha

Pragma : Alpha, le premier vélo électrique à hydrogène

Crédit photo : Pragma Industries | Alpha

Pragma : Alpha, le premier vélo électrique à hydrogène

Article source : lecafedugeek.fr | matosvelo.fr