Environnement

Selon cette étude, il faudrait que le monde se confine chaque année pour atteindre ses objectifs sur le climat

Des millions de tonnes de CO2 qui n'ont pas pollué la Terre ! C'est le constat de cet après confinement qui a vu la planète respirer pendant quelques mois... Malheureusement ce ne peut être que ponctuel !

Le confinement a été bénéfique pour l’environnement c’est une certitude ! Ou du moins il l’a été pendant la période où le monde était à l’arrêt… Venise retrouvait des eaux limpides, les renards naissaient dans les cimetières… Bref, la Nature reprenait ses droits ! Mais cela ne pouvait évidemment pas durer…

Le retour de la vie économique signe aussi le retour des pollutions en tous genres ! Selon une étude récente, cet arrêt économique a fait diminuer de 8.6% les émissions de carbone dans le monde… Ah si l’on pouvait être confinés chaque année, la planète respirerait beaucoup mieux…Et nous avec !

À LIRE AUSSI :
Top 20 des emballages les plus inutiles du monde

Jamais, depuis la seconde guerre mondiale, les émissions de carbone n’avaient été si basses. Le confinement impliquait la moitié de la population mondiale et par la même occasion, l’arrêt des transports aériens, des véhicules polluants et évidemment des industries.

Selon cette étude dirigée par la climatologue Corinne Le Quéré de l’Université d’East Anglia (Royaume-Uni), ce sont 1048 milliards de tonnes de CO2 qui n’ont pas été émis par rapport à la même période en 2019 (1er janvier-30 avril). En France, le 20 mars, aux premiers jours de notre confinement, la baisse atteignait -34%. Evidemment la Chine enregistre le plus fort impact avec 242 millions de tonnes de CO2 en moins dans l’air ambiant !

Selon Corinne Le Quéré, il faudrait que chaque année jusqu’en 2030, les émissions de CO2 baissent de 4 à 7%. Evidemment, confiner le monde entier chaque année reste une utopie mais cela permet d’ouvrir des pistes de travail pour agir pour l’environnement. Cela a permis aussi aux différents pays de prendre la mesure de cette immense pollution qui asphyxie petit à petit notre Planète Bleue !

Photo de Olivier Tabary / Shutterstock
Selon cette étude, il faudrait que le monde se confine chaque année pour atteindre ses objectifs sur le climat
Selon cette étude, il faudrait que le monde se confine chaque année pour atteindre ses objectifs sur le climat
Photo de couverture De UlyssePixel / Shutterstock

 

Via
Sciencepost
Source
Nature
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer