Environnement

La terre pourrait devenir inhabitable plus tôt que prévu affirme une récente étude scientifique

La date butoir des scientifiques pour que le réchauffement climatique anéantissent la vie sur la Terre vient d'être dévoilée... Et ce n'est vraiment pas rassurant !

Il y a une trentaine d’années déjà, les scientifiques savaient que la Terre se réchauffait… Et à cette époque, l’horizon de 2100 semblait bien lointain… Mais en 2021, l’horizon 2100 n’est plus si loin puisque les générations nées cette année, n’auront que 79 ans en 2100…

Les experts du rapport du Giec tentent de nous avertir sur les comportements à tenir pour respecter l’Accord de Paris sur le climat. Mais une récente étude d’une équipe de scientifiques internationaux nous révèle l’après 2100. Et c’est peut-être encore plus grave que nous le pensions… Si leurs théories se vérifiaient, alors la Terre ne serait plus habitable en 2500… Un temps très court à l’échelle de notre Planète vieille de 4,543 milliards d’années !

Les prévisions pour 2100

L’accord de Paris vise à ne pas dépasser la barre des 2°C de réchauffement climatique à la fin de ce siècle… Les prévisions actuelles qui seront au centre des débats de la Conférence des Parties 26 (COP 26) qui débutera à Glasgow le 1er novembre prochain. Selon les prévisionnistes du climat, nous nous dirigeons plutôt vers une hausse de 2.7°C à l’aube de l’année 2100… Et ce n’est évidemment pas une bonne nouvelle.

Et après 2100 qu’en sera-t-il ?

Pour tenter de savoir ce qui se passera après 2100, les chercheurs ont modélisé trois scénarios dans une étude parue dans le magazine Conversation.

Cette modélisation se présente sous la forme de trois courbes. La première (RCP6.0) envisage un scénario d’atténuation faible, la seconde (RCP4.5) une atténuation moyenne. Enfin la dernière (RCP2.6), une atténuation élevée. La dernière courbe correspond à un réchauffement climatique bien en-dessous des 2°C préconisés.

À LIRE AUSSI :
Des scientifiques veulent construire une arche lunaire avec le matériel génétique de 6.7 millions d'espèces
Feuille brûlante au pays de la terre fêlée métaphore la sécheresse
Le changement climatique. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / Piyaset

Pour étayer leurs propos, les chercheurs ont aussi travaillé sur la répartition de la végétation. Mais, également sur les problèmes de stress thermique et de croissance que rencontreront les plantes si la température se réchauffe. Rappelons au passage que les végétaux sont notre principale source de nourriture pour la Planète !

Les résultats de l’étude !

Comme nous pouvions nous y attendre, l’étude internationale ne présage rien de très bon… Et bien évidemment, le réchauffement climatique ne pourra pas se stopper comme par magie en 2100 ! Quant aux deux scénarios les plus catastrophiques, il va sans dire qu’il ne vaudrait mieux pas qu’ils se réalisent !

En cas de réalisation des scénarios RCP6.0 et RCP4.5, certaines régions à l’écosystème très riches pourraient devenir complètement stériles. C’est le cas de la région amazonienne évidemment ! Dans certaines autres zones de la Terre, l’humain ne pourrait même plus survivre tant la chaleur y serait insupportable !

Agir tout de suite c’est la seule solution !

Les chercheurs mettent à nouveau garde de l’urgence climatique si l’on ne veut pas voir notre Planète inhabitable dès 2500… Serait-ce alors les prémices de l’extinction de la race humaine et de notre Planète ?

Toujours est-il que les 500 prochaines années changeront radicalement le paysage terrestre, et ses populations. Réduire les émissions de gaz à effet de serre devient vraiment une nécessité vitale… Nous sommes en 2021 et il est tout de même très difficile que dans moins de 500 ans, la Terre deviendra inhabitable… Les scientifiques annoncent donc la fin de « notre » monde et de notre planète pour 2500… Il va être temps d’agir pour de bon non ?

Source
futura-sciences.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page