Environnement

Une jeune kényane recycle le plastique en briques de construction 5 fois plus solides que le béton !

500 tonnes, c'est le poids du plastique rejeté chaque jour au Kenya.... Une jeune entreprise prend le mal à la racine et récupère gratuitement le plastique pour le transformer en matériau de construction.

Ce n’est plus un secret pour personne, le plastique ronge notre Planète. Il est devenu un enjeu majeur de la lutte contre la pollution. En France, nous constatons ce plastique partout : sur le bord des routes, dans nos rivières et bien sûr dans nos océans.

En Afrique, où le tri des déchets n’est pas encore entré dans les mœurs, c’est une véritable marée de plastique à laquelle les habitants doivent faire face. Au Kenya, une jeune chef d’entreprise a décidé d’agir pour son pays et contre le plastique ! A Nairobi, sa ville d’origine, et capitale du pays, elle recycle le plastique en briques de constructions. Présentation.

À LIRE AUSSI :  Pourquoi nous ne devrions plus consommer d’eau en bouteilles plastique

Nzambi Matee a 29 ans, et est à la tête de l’entreprise Gjenge Makers. Son entreprise innovante a retenu l’attention du programme des Nations-Unis en matière d’environnement. C’est dire si cette jeune femme est avant-gardiste pour ce pays noyé sous la pollution plastique.

Elle récupère le plastique gratuitement

Concrètement, alors que ce sont 500 tonnes de plastiques qui se retrouvent chaque jour dans la Nature, Nzambi les récupère gratuitement pour confectionner des briques. Les habitants peuvent lui apporter leurs déchets plastiques gratuitement. Ce qui n’est pas le cas des autres entreprises de traitement qui prennent le plastique contre rémunération. C’est d’ailleurs l’une des causes de l’énorme pollution du continent africain.

Une jeune kényane recycle le plastique en briques de construction 5 fois plus solides que le béton !
Nzambi Matee recycle le plastique en brique de construction. Crédit photo : Gjenge Makers

La jeune chef d’entreprise a conçu trois machines qui transforment le plastique en briques de construction 5 fois plus solides que le béton. Non seulement Nzambi transforme chaque jour des kilos de plastiques, sort 1500 briques chaque jour, mais elle emploie surtout une centaine de personnes à temps complet ! Les briques se vendent autour de 6 € le m².

Une jeune kényane recycle le plastique en briques de construction 5 fois plus solides que le béton !
Nzambi Matee recycle le plastique en brique de construction. Crédit photo : UN Environment Programme

Cette superbe initiative mérite largement le prix des Jeunes Champions de la Terre 2020 des Nations-Unis… 20 tonnes de plastiques n’errent déjà plus dans la Nature grâce à elle, et on espère encore des milliers de tonnes transformées en briques !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page