Un projet pharaonique débuté en 2007 se poursuit en Afrique : la construction d’une Grande Muraille Verte de 8000 km ! Des arbres plantés pour redonner vie à cette terre appauvrie !

Encore une belle initiative pour le bien-être de notre planète et de ses habitants : La Grande Muraille Verte, un mouvement créé en 2007 par des africains qui vise à créer un mur d’arbres de 8000 km traversant le continent africain d’Est en Ouest.

A terme il s’étendra dans la région du Sahel, depuis le Nord de la Sierra Leone à l’Ouest jusqu’à Djibouti à l’Ouest. Après 10 ans de travaux acharnées, 15% de ces 8000 km ont été replantés d’arbres. Un mur vert qui redonne espoir aux habitants de ces régions désertiques souvent ravagées par la sécheresse ou les famines.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Le compost humain légalisé par l'Etat de Washington, pour un enterrement encore plus éco-responsable !

Le “Great Geen Wall” est certes, un mouvement écologique de reboisement d’une région parmi les plus pauvres du monde mais également un enracinement des populations qui n’ont plus besoin de migrer pour des raisons alimentaires. En replantant des arbres nourriciers par exemple, la population s’assure une réserve alimentaire mais également des emplois et donc des raisons qui les poussent à rester sur leurs terres.

Ce mur vert ne servira pas seulement à l’Afrique mais à la totalité de la planète dont on connaît l’urgence climatique actuelle. La Grande Muraille verte apporte une solution pérenne à des millions de personnes et contribue aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU…

La concrétisation finale de ce projet et de ses 8000 km d’arbres plantés est prévue pour 2030, un projet ambitieux en dix ans au vu des 15% déjà réalisés mais une énorme avancée pour cette région pauvre. Et si le poumon de la Terre se déplaçait de la forêt amazonienne largement amputée de ses arbres vers le continent africain  ?