Innovation

AgriVillage se lance dans la location de Tiny-House pour développer l’agrotourisme !

Et si cet été vous partiez à la ferme mais dans une tiny-house avec tout le confort ? C'est l'ingénieux concept d'AgriVillage qui souhaite proposer une diversification inattendue aux agriculteurs et une option Nature aux touristes !

Et si cet été vous optiez pour l’agrotourisme (ou agritourisme) ? Ce n’est pas vraiment une nouveauté, ce nom désigne en fait les « vacances à la ferme » ! Parfaites pour les enfants qui peuvent y découvrir veaux, vaches, poules ou cochons. Mais aussi bénéfiques pour les agriculteurs qui s’assurent un revenu supplémentaire en partageant leurs savoirs !

Et lorsque l’on couple l’agrotourisme au tiny-house, c’est le combo parfait pour encourager deux secteurs porteurs : le retour au sources et l’habitat écologique ! Une entreprise bretonne se lance dans la location de Tiny-Houses à des agriculteurs ! Et cela pourrait faire un carton !

Un mode de vacances qui devrait cartonner !

Agrivillage propose donc à des agriculteurs de louer des Tiny-House de 6 m de long sur 2.45m de large. Un dispositif facile à installer pour les agriculteurs, puisqu’elles ne demandent aucune fondation. Et une opportunité accessible pour les touristes agricoles, qui trouvent confort, autonomie et écologie réunis au même endroit.

Les tiny-houses proposées par Agrivillage sont toutes très confortables et disposent d’une douche privative et de toilettes sèches. Ajoutons à cela, un coin salon, une cuisine et une chambre à coucher en mezzanine, pour profiter de la Nature et des animaux à la source.

Ce procédé permet donc aux agriculteurs de faire découvrir leurs exploitations dans des conditions parfaites pour les touristes. Mais sans engager de frais de structure importants. Adrien Gabillet, fondateur d’AgriVillage explique : “Ce qu’on voulait, ce sont des hébergements où les clients peuvent se faire à manger, pour éviter aux agriculteurs de proposer les petits déjeuners ou de faire table d’hôtes”

Où trouver les tiny-houses AgriVillage ?

Sur le site AgriVillage, on peut retrouver les séjours à la ferme en Tiny-House :

  • Plaudren chez Adrien, qui vous accueille au cœur de sa ferme bretonne, à quelques encablures des plages du Golfe du Morbihan. Au programme : dépaysement total au milieu des animaux que vous pourrez nourrir avec le patron… Une tiny-house traditionnelle au style épuré pour un moment sans stress et ressourçant ! Les animaux présents à la ferme : Vaches, Abeilles, Poules, Moutons, Oies, Chèvres, Chevaux (A partir de 85€ la nuit pour deux personnes.
  • Le Breuil chez Michel et Alexandre, qui vous reçoivent au cœur de leur centre équestre de 48 chevaux et proposent de multiples activités en relation avec eux ou avec les poneys. Vous pourrez aussi assister à la traite de chèvres laitières présentes également sur l’exploitation ou tenter de dompter les 8 chiens patous qui vous abreuveront de câlins en tous genre. Les animaux présents sur l’exploitation : Chevaux, Poneys, Vaches, Abeilles, Poules, Moutons, Lapins, Oies, Canards, Dindes, Cochons, Anes… Oui ça fait du monde, mais ce doit être génial (A partir de 75€ la nuit pour deux personnes)
À LIRE AUSSI :
Tiny House : une influenceuse offre gratuitement les plans de sa magnifique maison sur roues

Ce ne sont là que les deux premiers agriculteurs à avoir franchi le pas de la tiny-house ! Mais d’autres installations sont prévues dans le Morbihan par exemple. Retrouvez bientôt toutes les locations disponibles ici !

AgriVillage se lance dans la location de Tiny-House pour développer l'agrotourisme !
Plaudren chez Adrien. Crédit photo : Agrivillage

Mais au fait c’est quoi l’agrotourisme ?

L’agri ou agrotourisme est une forme de tourisme qui a pour objectif de découvrir un savoir-faire transmis par l’agriculteur. Mais également qui a pour but de faire découvrir aux citadins, les pratiques sociales, les spécialités culinaires produites à la ferme ou dans la région. Pour les agriculteurs, il permet une diversification des revenus, plutôt bienvenu lorsque l’on connaît leurs conditions difficiles de travail.

Et c’est aussi un excellent moyen de consommer bio et local en étant au plus proche du producteur. C’est un tourisme qui, avec les confinements successifs est amené à exploser dans les prochains mois… Les envies de Nature se font de plus en plus présentes pour les citadins et c’est aussi par l’agrotourisme que cela passera !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page