Animaux ou humains, tous sont capables d’empathie et de sentiments, c’est ce que prouve ces vidéos proposées par Nat Geo Wild.

L’empathie chez les animaux intéresse les chercheurs depuis la nuit des temps, ils cherchent à comprendre comment un animal peut montrer des signes d’empathie envers un congénère mais surtout envers une espèce différente de la sienne y compris envers l’être humain.

Si l’on peut prouver chaque jour ou presque que nos animaux domestiques sont empathiques et comprennent nos émotions, c’est un peu plus complexe dans le milieu sauvage. Un tweet avançant que les éléphants trouvaient les hommes mignons car la même partie de leur cerveau s’activait quand un homme trouvait un chaton mignon n’a pourtant aucune preuve scientifique. Pourtant les animaux sont empathiques, nous en sommes convaincus.


A lire également : Belgique : Il faut désormais un permis pour détenir un animal de compagnie


Il est possible de prouver chez l’animal certaines formes d’empathie comme la peur dans le cas des oiseaux qui s’enfuient ensemble quand une menace s’approche à l’horizon. Les animaux étant des espèces qui vivent en meute pour la plupart, il y a forcément un échange de sentiments entre eux.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Cette couleuvre est une incroyable actrice, elle peut feindre la mort et émettre une odeur de putréfaction

Ces sentiments peuvent se manifester aussi par le jeu, ainsi pourquoi les canidés joueraient à se battre sans agressivité alors qu’ils sont capables tuer pour se nourrir ou se défendre.

Chez les grands singes on observe également les mêmes signes émotionnels que chez l’homme en fonction d’images chargées d’émotion. Le cerveau établit une correspondance entre l’image et l’attitude à prendre. Nul besoin de réflexion pour ressentir des émotions. La différence entre l’homme et l’animal réside peut-être dans le fait d’affiner les émotions.

Les animaux peuvent également faire preuve de compassion envers l’un des leurs blessés ou même vers une autre espèce qu’ils jugeront en danger. Ils ressentent bien sûr les émotions, et encore plus quand ils sont habitués au contact avec l’homme. Les chiens ou chats savent quand leurs maîtres est heureux ou triste et s’attachent à lui comme nul autre être vivant ne peut en être capable… Pensez-y s’il vous prenait l’idée détestable de les abandonner à l’approche de l’été !!!!

Selon les informations du site jack35.wordpress.com
Photos de couverture de Blue Iris / Shutterstock