Innovation

Des chercheurs ont inventé une chemise qui charge votre smartphone dans votre poche

Un groupe de l'université de Shanghai a mis au point des batteries en fibres s'intégrant directement au tissu de nos vêtements; recharger nos smartphones grâce à nos vêtements sera donc bientôt possible.

Les technologies sans fil sont de plus en plus présentes dans notre quotidien. Une invention venant de Chine pourrait bien s’avérer devenir très utile pour notre société. Un groupe de l’université Fudan de Shanghai a publiée une étude très intéressante le 1er septembre 2021: dans celle-ci, le groupe révèle avoir mis au point des batteries lithium-ion sous les fibres d’un tissu.

Ces batteries pourraient notamment être utiles pour créer des vêtements ainsi que d’autres accessoires portables. Les vêtements conçus à partir de ces tissus pourraient, quant à eux, servir pour recharger nos smartphones et autres appareils connectés que nous portons sur nous.

Des batteries fabriquées directement dans le tissu de nos vêtements

Les batteries créées par le groupe universitaire de l’université de Fudan se fabriquent à partir de fibres qui s’intègrent directement dans nos vêtements. Elles seraient capables de contenir environ 85,69 wattheures d’électricité par kilogramme de tissus. Pour vous donner une idée, la puissance de ces batteries seraient légèrement supérieures à celles d’un iPhone 12 Pro Max, qui possède une batterie contenant 14,13 wattheures pour 228 grammes.

Dans leur étude, les scientifiques ont publié une photo montrant un t-shirt contenant une de leurs batteries en action, et sur la photo, la batterie en lithium-ion fait directement partie du tissu.

À LIRE AUSSI :  Ce dongle doublerait la durée de vie des smartphones (et leurs batteries) en limitant la recharge excessive

De nombreux prototypes d’appareils électroniques portables avaient vu le jour mais des points étaient à retravailler, comme le manque de souplesse des batteries lithium-ion.

A l’heure actuelle, il existe déjà des vestes possédant des compartiments réservés à une batterie portable, mais selon le groupe universitaire, ce n’est pas la meilleure invention, car celle-ci pourrait vite devenir encombrante. Les avancées du groupe universitaire pourraient bien devenir révolutionnaires dans ce domaine.

Une innovation révolutionnaire pour le marché des vêtements intelligents

Le groupe universitaire de Fudan aurait réussi à développer un processus révolutionnaire pour ces batteries. En effet, celles-ci seraient capables de conserver environ 90,5% de leur capacité après 500 cycles de charge et de décharge. De plus, ces batteries en fibres peuvent atteindre plusieurs mètres de long.

Mais ce n’est pas tout: elles seraient totalement incassables; elles garderaient la totalité de leurs capacités même après avoir été pliées, lavées ou percées avec des objets pointus.

Des chercheurs ont inventé une chemise qui charge votre smartphone dans votre poche
Crédit photo : Nature

Les recherches pourraient bientôt préparer une invention avec un intérêt commercial. Cependant, l’équipe explique avoir besoin de plus de temps de recherches afin de rendre leurs batteries plus efficaces en termes de densité énergétique. Une fois ces problèmes résolus, les batteries pourront être commercialisées et faire carton plein auprès des consommateurs !

À LIRE AUSSI :  Nawa Technologies, vers des batteries procurant 800 km d’autonomie pour seulement 5 minutes de charge !

Zijian Zheng, employé à l’université polytechnique de Hong Kong, déclare que “l‘avantage du matériau publié dans cet article est qu’il ressemble à une fibre, il pourrait donc être intégré de manière transparente dans votre structure de tissu.”

Ces avancées pourraient bien nous permettre de recharger nos appareils électroniques, et ce, sans fils et sans s’encombrer !

Source
sea.mashable.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page