Innovation

Des étudiants inventent un dressing connecté pour simplifier la vie des malades d’Alzheimer

La maladie d'Alzheimer touche un nombre croissant de personnes chaque année, créant des défis considérables pour les patients et leurs aidants. Ruth et Darren Ndouongo, deux étudiants de l'École de design de Nantes Atlantique, ont développé une solution innovante pour améliorer la vie des patients atteints de maladies neurodégénératives, dont l'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer touche 225 000 personnes de plus chaque année, et cette maladie concerne plus de 3 millions de personnes en France, si l’on comptabilise les aidants, selon la Fondation Recherche Alzheimer. Et lorsque l’on est atteint par cette maladie ou une autre maladie neurodégénérative, la vie quotidienne peut être compliquée. De plus, sans aidants familiaux, de nombreuses personnes se retrouvent confrontées à des difficultés pour des tâches qui peuvent sembler simples. Pour aider ces personnes et leurs aidants à se vêtir, Ruth Ndouongo et Darren Ndouongo, deux étudiants de l’École de design de Nantes Atlantique, ont inventé un système de dressing connecté qui va leur faciliter la vie. Il s’agit du « Tetra Closet », projet validé par le concours d’innovation James Dyson Awards. Découverte de cette invention.

D’où leur est venue cette idée du Tetra Closet ?

L’un des deux inventeurs souffre de troubles de la concentration et de crises d’anxiété. Il s’est dit que d’autres personnes souffraient des mêmes troubles. L’un des frères est étudiant en design, l’autre passionné de programmation. Ils se sont dits qu’ils pourraient peut-être aider les personnes atteintes de maladies telles que celle d’Alzheimer à alléger leur quotidien. Leur but étant de rendre plus simples des situations qui mettent en échec ces dernières et de leur redonner de l’autonomie dans la vie de tous les jours.

Le concept Tetra Closet, un dressing intelligent pour faciliter la vie de malades.
Le concept Tetra Closet, un dressing intelligent pour faciliter la vie des malades d’Alzheimer. Crédit photo :
Ruth Ndouongo (capture d’écran vidéo YouTube)

Quelle est cette invention ?

Le dressing connecté, qu’ils ont baptisé Tetra Closet, permet aux malades d’Alzheimer de stade 1 à 4 de s’habiller seuls, de ranger et de choisir leurs vêtements. L’aidant devra simplement ranger les vêtements. La machine qui fonctionne grâce à des puces RFID va alors ranger les vêtements, les organiser et optimiser le stock contenu dans le placard. Il suffit donc à la personne d’appuyer sur le bouton vert, puis de se laisser guider pour « commencer l’expérience ». Les vêtements vont ensuite défiler devant l’utilisateur, afin de pouvoir choisir sa tenue quotidienne. Un petit indicateur va même rappeler à l’utilisateur dans quel ordre il doit mettre ses vêtements. Eh oui, cela peut sembler étrange, mais cette maladie fait perdre de nombreux repères, comme ceux de ne plus savoir où mettre un t-shirt ou un pantalon. Ensuite, Tetra Closet leur rappellera par des vidéos l’importance de se vêtir, et enfin, un résumé des vêtements choisis chaque jour. En appuyant sur le bouton rouge, le dressing connecté se ferme seul jusqu’à sa prochaine utilisation.

Pourquoi le Tetra Closet est-il innovant ?

S’il est innovant, c’est tout simplement parce qu’aucun autre système de la sorte existe encore. De plus, par des stimuli sonores ou visuels, il aide le malade à se repérer dans l’espace et à conserver plus d’autonomie. Pour l’avenir, les deux étudiants collaborent déjà pour des tests techniques avec le Tech Lab Design et l’école de design de Nantes. Ils souhaitent ensuite établir un partenariat avec l’organisation « Pépite » des Pays de la Loire dans le but d’industrialiser leur invention. Mais surtout, ils aimeraient pouvoir faire tester leur prototype à des personnes réellement atteintes par la maladie d’Alzheimer. Ce dernier sera conçu avec du bois, du métal et des matières écologiques, car les deux inventeurs souhaitent aussi concevoir un produit écoresponsable. Ce dressing semble vraiment ludique et simple à utiliser, il ne reste plus qu’à espérer qu’il ne restera pas au stade du prototype. Il pourrait être utile à de nombreux malades d’Alzheimer ! Plus d’informations : jamesdysonaward.org. Que pensez-vous de cette innovation ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

 


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Jamesdysonaward.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page