E-coating : la peinture isolante composée de verre recyclé, sélectionnée par le concours d’invention Dyson Award

Ce revêtement de toitures et de murs extérieurs est fabriqué à base de poudre de verre recyclé. Il s’agirait d’une solution écologique permettant de garder l’intérieur d’un bâtiment plus frais pendant les périodes chaudes. Celle-ci a passé l’étape de la sélection nationale et fait aussi partie des 20 finalistes au James Dyson Award 2023.

Dédié à l’invention et à l’ingénierie, le concours James Dyson Award a été créé en 2005 par Sir James Dyson, inventeur de génie, entrepreneur, écrivain scientifique et designer industriel britannique. Ainsi, cet évènement est une occasion pour les étudiants de premier cycle et les jeunes ingénieurs de faire connaître leurs inventions, puis de les soumettre à des juges expérimentés. Les projets éligibles doivent répondre à un problème mondial touchant l’environnement, le climat ou la santé. Depuis la création de cette compétition internationale, 390 inventions ont été récompensées et plus de 70 % des anciens gagnants ont pu lancer leur produit sur le marché.

Pour cette édition 2023, en plus du lauréat international, un lauréat du développement durable sera également désigné le 15 novembre prochain. Les deux gagnants remporteront chacun un prix de 34 000 €. L’équipe de l’Université de Hong-Kong, qui a mis au point le revêtement climatisant E-coating, a été élue parmi les vingt finalistes internationaux de cette compétition. Les inventeurs ont, par ailleurs, reçu la médaille d’argent au Salon international des inventions de Genève 2023. Ce projet pourrait réduire grandement l’impact carbone de la climatisation des bâtiments en Chine et dans le monde. Découverte.

L'invention de cette peinture peut fournir un refroidissement supplémentaire aux bâtiments sans consommer d'énergie.
L’invention de cette peinture peut fournir un refroidissement supplémentaire aux bâtiments, sans consommer d’énergie. Crédit photo : The Chinese University of Hong Kong.

Est-ce une solution fiable contre le réchauffement climatique ?

Le changement climatique est actuellement au cœur des préoccupations des populations mondiales. D’après l’observatoire européen Copernicus, 2023 serait certainement l’année la plus chaude de l’histoire de l’humanité, avec une température mondiale moyenne de 16,77 °C. Face aux hausses des températures estivales, les particuliers et les professionnels sont contraints de solliciter davantage leur système de climatisation. Cependant, plusieurs d’entre nous recourent encore à des climatiseurs énergivores et polluants.

Dans leur projet d’ingénierie, Hoi Fung Ronaldo Chan et Can Xiao de l’Université de Hong-Kong proposent d’utiliser le revêtement spécial E-coating, capable de bloquer et de réfléchir les rayons solaires, qui seraient convertis en chaleur sans cette innovation. Cette nouvelle peinture présente un effet de refroidissement élevé sans recourir à aucune énergie, selon ces ingénieurs. Elle est fabriquée à partir de bouteilles de verre usagées, recyclées et broyées, ainsi que de liants et d’additifs sans COV. Ses inventeurs ont déclaré que ce produit peut être appliqué sur les toits et les murs extérieurs. Ils n’ont pas encore fourni des informations précises sur les types de matériaux qui peuvent l’adhérer.

L'équipe a découvert que les bulles de verre pouvaient être utilisées pour fabriquer de la peinture réfrigérante.
L’équipe a découvert que les bulles de verre pouvaient être utilisées pour fabriquer de la peinture réfrigérante. Crédit photo : The Chinese University of Hong Kong.

Quelles sont les particularités de ce revêtement ?

Ces jeunes ingénieurs ont utilisé le verre usagé comme pigment dans la production de cette nouvelle peinture de refroidissement radiatif. Cette innovation leur a permis d’éliminer les processus nécessitant d’importantes quantités d’énergie dans le cycle de vie d’un produit (extraction et traitement de matériaux, production de pigments synthétiques, etc.). De plus, son coût de production devrait être largement moins élevé que celui du même type de revêtement disponible sur le marché. Outre cela, cette peinture serait plus respectueuse de l’environnement, car elle n’émettrait ni de COV ni de gaz à effet de serre. D’après ses concepteurs, l’E-coating se distingue des peintures extérieures traditionnelles par son effet de refroidissement supérieur et gratuit.

Les premières mesures partagées par les chercheurs.
Les premières mesures partagées par les chercheurs. Crédit photo : Hoi Fung Ronaldo CHAN
Can XIAO / The Chinese University of Hong Kong

S’il est appliqué sur 10 % des toits des bâtiments industriels chinois d’une superficie de 405 millions de mètres carrés au total, il sera possible d’économiser jusqu’à 77,6 milliards de kilowattheures d’électricité. Cette économie d’énergie pourrait alimenter 15,7 millions de ménages chinois par an. L’utilisation de ce revêtement de nouvelle génération pourrait également aboutir à une réduction des émissions de CO₂, estimée à 55,1 millions de tonnes par an. Il est à souligner que cette invention a déjà eu le prix du Professor Charles K. Kao Student Creativity Awards 2023, un concours dédié à l’innovation technologique. Plus d’informations : jamesdysonaward.org. Que pensez-vous de cette peinture innovante ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
jamesdysonaward.org

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Un commentaire

  1. Seul point très important à vérifier c’est la résistance aux champignons noircissant.
    Car beaucoup de peinture anti-chaleur ont ce problème elle deviennent noir rapidement ce qui est complètement opposé à leur fonction première.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page