Innovation

Fauteuil Lotte, l’invention qui redonne de l’autonomie aux personnes âgées qui est sélectionnée au James Dyson Award

La designer suisse Sarah Hossley, étudiante à l'École cantonale d'art de Lausanne, a créé un fauteuil révolutionnaire, le fauteuil Lotte, pour aider les personnes âgées à s'asseoir et à se lever en toute autonomie. Son invention pourrait changer la vie des aînés, en leur offrant plus de liberté et en réduisant la nécessité d'une assistance extérieure.

Lorsque l’on prend de l’âge, nos muscles et nos articulations ne répondent plus comme lorsque nous avons 20 ou 40 ans. Les personnes âgées sont souvent confrontées à des problèmes pour marcher ou se mouvoir. Toutefois, il existe une autre capacité physique qui tend à devenir difficile lorsque l’on vieillit : se lever et s’asseoir d’un fauteuil, d’une chaise ou d’un canapé. Sarah Hossley, étudiante à l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL), en Suisse, vient d’être sélectionnée pour le concours d’innovation James Dyson Award pour son invention. Le fauteuil Lotte, qu’elle a inventé, permet aux personnes âgées de s’asseoir et de se lever, seules, et par conséquent, de gagner en autonomie. Découverte.

Le fauteuil Lotte, qu’est-ce que c’est ?

La créatrice de ce fauteuil innovant s’est inspirée d’une visite dans une maison de retraite pour l’inventer. En effet, elle a constaté que de nombreux pensionnaires avaient besoin d’aide pour se lever et s’asseoir. Non seulement cela leur ôte de l’autonomie, mais cela mobilise aussi de nombreux personnels médicaux. L’objectif de Sarah était donc de faciliter ce mouvement, qui redonnerait un peu de liberté aux personnes âgées. Elle a de ce fait conçu un fauteuil qui présente des accoudoirs allongés faisant office de mains courantes, aidant ainsi la personne âgée à se relever toute seule.

Deux personnes discutant dans un fauteuil Lotte.
Deux personnes discutant dans un fauteuil Lotte. Crédit photo : jamesdysonaward

Comment fonctionne le fauteuil Lotte ?

Concrètement, les accoudoirs allongés permettent de maintenir le centre de gravité du corps au-dessus des pieds. Il faut savoir que pour se lever, nous nous penchons vers l’avant et nous penchons notre tête vers nos pieds. Et c’est uniquement à partir de cette position que nous pouvons nous relever. Lorsque les jambes sont faibles, ou que les articulations sont douloureuses, ce mouvement devient compliqué.  En allongeant ces accoudoirs, les résidents effectuent naturellement un « transfert de poids », ce qui leur permet d’avoir plus de distance pour avoir une résistance minimale du corps.

Le transfert de poids est facilité grâce aux accoudoirs allongés du fauteuil Lotte.
Le transfert de poids est facilité grâce aux accoudoirs allongés du fauteuil Lotte. Crédit photo : jamesdysonaward

Pourquoi est-il différent d’un autre fauteuil ?

Pour parfaire son invention, la désigneuse suisse a travaillé avec des experts médicaux comme des physiothérapeutes, des gérontologues, des experts en démence ou encore des chirurgiens et des personnels soignants. Cet accoudoir qui fait le tour du fauteuil est le premier du genre, il sert continuellement d’appui à la personne, une fois qu’elle s’est levée. Elle a aussi impliqué les utilisateurs dans la conception de son produit afin qu’il leur soit parfaitement adapté. De plus, elle a choisi de concevoir son fauteuil avec un prix de vente semblable aux fauteuils classiques, afin qu’il soit adaptable à tous, et même aux particuliers qui aimeraient retrouver plus d’autonomie et se maintenir à domicile. Désormais, elle souhaiterait que son fauteuil innovant puisse être industrialisé. Trouver un fabricant ne devrait pas être trop compliqué puisque le fauteuil Lotte a déjà été récompensé par les prix suivants :

  • German Design Award 2023 : Meubles gagnants
  • Iconic Awards 2023, Innovative Interior : Best of best, Mobilier
  • Dezeen Awards 2022 : Conception de sièges de l’année
  • Dezeen Awards 2022 : Gagnant du vote du public
  • Prix ​​du design suisse 2021 : Meubles gagnants

En savoir plus sur le projet Lotte : rendez-vous sur le site officiel de la créatrice, sarahhossli.ch. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Jamesdysonaward.org

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je me suis occupé de mon père victime d’un AVC invalidante, et déjà je lui avais fourni un chaise avec accoudoir rigide, mais le problème qui s’est posé c’est la hauteur d’assise, mon père était grand et ne pouvait ramener ses pieds sous son centre de gravité, j’ai fait faire des cales en bois pour surélever l’assise.
    Le fauteuil présenté Lotte est très bien au niveau accoudoir…

    1. Votre fauteuil est vraiment génial. Mon père est en ephad et il rencontre exactement les difficultés que vous décrivez. Ou est ce qu il est possible d’acheter ce fauteuil. A l évidence il permettrait à mon père de retrouver son autonomie pour se lever et s’asseoir seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page