Innovation

Il invente une application recensant les chasses en temps réel, pour partager la forêt en toute sérénité

Chasseurs et promeneurs partagent le même terrain de jeu, avec parfois des heurts ou des accidents dramatiques. Avec l'application Chassé Croisé, la forêt pourrait redevenir un lieu sécurisé pour tous !

Les forêts en automne sont souvent le théâtre de deux camps qui s’opposent. Le camp des chasseurs, qui revendique la forêt comme un lieu où il pratique un loisir, et les randonneurs qui souhaitent légitimement profiter de la forêt sans risquer leur vie à cause d’une balle perdue ou d’un mauvais tireur. Nous ne nous ferons pas avocats de l’une ou de l’autre partie. Mais essaierons plutôt de réconcilier les deux camps, avec une application inventée par un chasseur, soucieux de pouvoir partager la forêt avec les randonneurs, en toute sécurité. Son application, baptisée « Chassé Croisé » permet aux chasseurs de localiser les chasses en cours, et aux randonneurs de les recevoir en temps réel. Une application made in sud-ouest, puisque venue de Dordogne, qui veut réconcilier les chasseurs et les promeneurs. Découverte.

Pourquoi cette invention ?

Chaque année, lorsque vient l’ouverture de la période de chasse, les accidents sont nombreux, et il s’agit de vies humaines perdues. La chasse a toujours eu lieu en forêt, et il est assez difficile d’expliquer la raison de la multiplication des accidents impliquant des chasseurs. Michaël Albié est chasseur, mais il a également fait le triste constat des accidents et de la peur des promeneurs à s’aventurer en forêt, les jours de chasse. Avec cette application ingénieuse, il entend prévenir plutôt que guérir, voire subir. Et, c’est plutôt brillant !

Pour leschasseurs, les Clubs & Assos et les Promeneurs.
Pour les chasseurs, les Clubs & Assos et les Promeneurs. Crédit photo : Chassé & Croisé

D’où lui est venue l’idée de cette invention ?

Michaël Albié chasse depuis qu’il a 16 ans, et connaît toutes les contraintes forestières de sa région, la Dordogne. Son épouse, qui ne chasse pas, mais aime se promener en forêt, lui confie un jour qu’elle serait bien allée en forêt mais qu’elle y avait renoncé, ignorant où se trouvait la chasse en cours ! Le chasseur prend alors conscience du problème. Et, il se dit aussi que si son épouse se pose cette question, de nombreux autres promeneurs doivent renoncer à une sortie dominicale en forêt pour les mêmes raisons. Il imagine ainsi une application partagée entre les chasseurs et les randonneurs pour que la forêt redevienne un lieu sécurisé et partagé.

Comment fonctionne cette application ?

Le principe de fonctionnement de « Chassé et Croisé » est hyper simple et il fallait juste penser à traduire une évidence sur une application puisque de nos jours, chasseurs et promeneurs sont équipés de smartphones. D’un côté les chasseurs, pour qui l’application est payante (5 €), doivent se localiser sur l’application comme « chasse en cours ». Du côté des promeneurs, l’application est gratuite. En activant la géolocalisation sur l’application, ils seront informés par notification, dès qu’ils s’approcheront du périmètre chasse en cours défini par les chasseurs.

« Génial pour se balader sans risques ! »
« Génial pour se balader sans risques ! ». Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Ils pourront également se « signaler » comme étant présents sur les lieux, et ce signalement sera indiqué aux chasseurs ! Julien Pinault, président de la chasse de Saint-Laurent-la-Vallée en Dordogne et utilisateur de l’application, conclue par ces mots : « L’idée, c’est de partager notre territoire avec le plus grand nombre en toute sécurité, et gommer cette mauvaise image que l’on a et qui est complètement fausse »  raconte le site Capital.

Source
Capital.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page