Innovation

Ils plantent des Paulownia, un arbre aux “supers pouvoirs” qui pousse en 3 ans et absorbe 10 fois plus de CO2

La demande de bois est très forte dans le domaine de la construction notamment... Dans 10 ans, les tiny houses seront peut-être construites en paulownia, un arbre aux pouvoirs étonnants !

Au printemps prochain, vous déciderez peut-être de replanter des arbres dans votre jardin, pour redonner de l’oxygène à la planète ? Et, si, comme deux agriculteurs du Finistère, vous optiez pour le Paulownia, un arbre à fleurs originaire d’Asie ? Cet arbuste a la particularité de pousser rapidement même sur des terres pauvres, et d’absorber 10 fois plus de CO₂ que les autres arbres… Jérôme et Stéphane Guéguen sont agriculteurs à Locmélar (29), et ils ont fait appel à Sandrine Berkel, cofondatrice de l’entreprise Arbre Paulownia, basée à Plougoulm (Finistère) pour replanter cette espèce sur un hectare de leurs terres, relate le site Ouest France. Les terres choisies sont en pente, ou difficiles d’accès et en 4 mois, les arbres ont déjà bien grandi… Mais, pourquoi le paulownia pourrait devenir le « poumon vert » de la planète ? On va tout vous expliquer !

Le paulownia qu’est-ce que c’est ?

Cet arbre est originaire d’Asie, et il se pare de magnifiques fleurs mauves. Il a deux particularités ; il pousse rapidement, et absorbe 10 fois plus CO₂ qu’un autre… Et, plus il grandit, plus sa capacité d’absorption augmente. De la même manière, il produit 4 fois plus d’oxygène que les autres. Enfin, il est réputé être un bois imputrescible d’excellente qualité et très résistants aux aléas climatiques.

Le Paulownia, un « super » arbre.
Le Paulownia, un « super » arbre. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Le paulownia, un arbre aux multiples facettes

Avec l’explosion des ventes de tiny-houses ou studios de jardin, la demande de bois de qualité est de plus en plus forte ! Le paulownia peut facilement entrer dans la construction de maisons, fabrication de meubles, d’avions, d’instruments de musique, planches de surf, etc. Pour le moment, cet arbre aux vertus étonnantes n’est que très peu disponible en France… C’est pour tenter d’offrir une nouvelle alternative aux propriétaires et à l’industrie du bois que l’entreprise Arbrepaulownia s’est spécialisée dans l’accompagnement aux plantations de paulownia. Cet arbre, si léger qu’il est considéré comme l’aluminium du bois, pousse de 4 à 7 mètres en trois ans seulement… Quant à la première coupe, et donc vente, elle a lieu de 7 à 10 ans après sa plantation.

Un autre arbre aux superpouvoirs : le bouleau

Nous connaissons mieux le bouleau que le paulownia en France, et cet arbre classique, au tronc blanc, a un autre superpouvoir bien utile à la planète: selon une étude allemande publiée dans la revue ScienceDirect, ses racines auraient le pouvoir d’absorber les microbilles de plastique qui se trouvent dans les sols. En vérité, les racines de bouleaux ne s’ancrent pas profondément dans les sols, mais poussent à fleur de terre. Les chercheurs se sont donc demandé si ces racines pouvaient « manger » les microplastiques… Ils ont alors déversé des billes fluorescentes dans des pots contenant des bouleaux. Observés pendant cinq mois, les racines ont ensuite été analysées avec une technologie de microscopie à balayage laser et à par microscopie à fluorescence. Les microbilles fluorescentes avaient été détectées dans 17 % des arbres plantés. Il faudra cependant encore quelques années avant d’affirmer que le bouleau est un véritable mangeur de plastique !

Des microplastiques et un arbre « bouleau »
Des microplastiques et un arbre « bouleau ». Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Ukrolenochka et ST-art

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Arbrepaulownia.frOuest-france.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

6 commentaires

  1. C’est très invasif un Paulownia C’est pour ceux qui aiment les problèmes dans leur jardin Et pourquoi pas la renouée du Japon tant qu ‘on y est ?

  2. Le Paulownia n’est pas invasif mais il faut le planter très très loin de toute structure avec fondation car les racines se ballade quitte à bouger des fondations (maison, muré…).
    Attention aussi au fosses septiques pour le drain rien de confirmer mais mieux vos pas prendre de risque.

  3. J’ai lu qu une jeune forêt et donc de jeunes arbres libèrent plus de CO2 qu ils ne produisent d’oxygène durant les 10 premières années.Puis le processus s’ inverse, si bien qu’un arbre et donc une jeune forêt est profitable écologiquement a partir de 20 ans d’existence .
    Qu en est il de Paulownia ? Quand il est jeune et moins jeune? Y a t’il des études qui ont été faites ? En dehors de toute industrie du bois, quels sont les arbres qui se marient bien avec le Paulownia dans une forêt ? Merci

  4. Les chiffres et infos sur le Paulownia sont totalement faux. A climat et sol équivalent il n’y a pas d’arbre qui captera 10fois plus de CO2, ceci est limité par la photosynthèse. Le bois de Paulownia n’est pas non plus imputrescible, loin de là. Il y a d’autres qualités technologiques très intéressantes mais exactement pas celle ci. Au final, cet article participe à une désinformation qui malheureusement va à l’encontre de ce qu’il veux défendre.

  5. Pour avoir eu un polownia, je peux affirmer plusieures choses :
    1 il pousse vite
    2 il sent tres tres bon

    3 ses larges feuilles envahissent le Jardin des l ete

    4 ses ramifications envahissent egalement

    5 son bois semble creux ou mou…
    Bref, je souhaitais l enlever
    jB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page