La chine aurait inventé une arme à micro-ondes « d’une de grande puissance » refroidie par un moteur Stirling

Des scientifiques chinois ont mis au point une arme à micro-ondes refroidie par des moteurs Stirling. Un dispositif qui serait en mesure de générer un champ magnétique 68 000 fois plus fort que celui de la Terre.

En Chine, une équipe de l’Institut de technologie nucléaire du Nord-Ouest de Xian et de l’Institut de génie électrique de Pékin a développé une arme innovante qui serait alimentée par quatre moteurs Stirling. Si vous ne le savez pas encore, ce type de moteur permet de convertir la chaleur en énergie mécanique (rotation). Les moteurs Stirling sont réputés pour leur capacité élevée en termes de refroidissement. D’après le groupe de recherche, dirigé par le scientifique en ingénierie électronique Xu Ce, les armes à micro-ondes actuelles alimentées par de puissants champs magnétiques ont l’inconvénient d’être très énergivores. De plus, elles sont imposantes.

Moins gourmande en énergie

Avec leur nouvelle conception, les chercheurs chinois affirment avoir résolu ces problèmes. Les tests préliminaires ont montré que leur canon à micro-ondes n’avait besoin que de 1/5ᵉ de l’énergie consommée par les autres systèmes pour fonctionner. Ce qui est également intéressant, c’est que l’arme est assez compacte pour pouvoir être chargée à bord d’un camion. Cela signifie qu’elle pourra être déployée plus facilement sur le terrain de bataille. Par ailleurs, l’équipe a annoncé une capacité à fonctionner en continu à pleine puissance pendant environ quatre heures. La force magnétique générée par l’appareil, elle, est 68 000 fois supérieure au champ magnétique terrestre.

Un champ magnétique très puissant

Cette nouvelle arme inventée par la Chine est donc en mesure de produire près de la moitié du champ magnétique pouvant être générée par le Grand collisionneur de hadrons (LHC) européen qui est le plus grand collisionneur de particules au monde. L’utilisation des moteurs Stirling découle du fait qu’ils ont une efficacité thermique élevée. Cependant, ces moteurs ne peuvent refroidir qu’à 40 degrés au-dessus du zéro absolu. Or, pour assurer leur rôle, les supraconducteurs qui produisent le puissant champ magnétique a besoin d’une température de moins de 4 degrés au-dessus du zéro absolu. Pour contourner cette contrainte, les chercheurs chinois ont sollicité un matériau supraconducteur à haute température connu sous le nom de REBCO. Ce matériau avancé peut atteindre une résistance nulle à des températures comprises entre 40 et 50 degrés au-dessus du zéro absolu.

Des améliorations sont encore nécessaires

En mettant en œuvre le nouveau matériau, Xu Ce et ses collaborateurs ont réussi à faire fonctionner l’appareil à une température de 48 degrés au-dessus du zéro absolu. Mieux encore, le champ magnétique généré par le canon a dépassé quatre teslas. En dépit de ces performances de haut niveau, l’arme n’est pas encore près d’être utilisée. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour améliorer son design et son efficacité. À noter qu’elle pourrait être utilisée pour abattre un satellite ou un drone. « Bien que le système réponde aux exigences de base, il est encore possible de l’améliorer et de le miniaturiser davantage », ont écrit les chercheurs. Plus d’infos : cnacg.com. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
interestingengineering.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page