Innovation

Les premières places de parking conçues à partir de déchets ostréicoles installées en Charente-Maritime

Les trois premières places de parking "Conchy l'Innov" viennent d'être installées à Bourcefranc-Le-Chapus et elles possèdent d'énormes avantages !

Dans les régions comme l’île d’Oléron, le bassin d’Arcachon, ou le domaine du Nord-Pas-Calais, ce ne sont pas les déchets de coquilles d’huitres et d’accessoires ostréicoles qui manquent… Si vous vous baladez dans les villages qui jouxtent le bassin d’Arcachon, ce sont des montagnes de coquilles et filets qui attendent patiemment un potentiel recyclage. A Bourcefranc-Le-Chapus (17), des parkings crées avec des dalles plastiques élaborées à partir de poches et de coupelles ostréicoles viennent d’être installées. Ce concept est une ingénieuse invention baptisée Conchy l’Innov, et conçue par la start-up franc-comtoise Purple Alternative Surface. Les parkings de demain seront donc plus écologiques et fabriqués à partir de matières locales, puisque les matériaux pour ce nouveau parking proviennent de Charente-Maritime ! Découverte.

D’où vient cette idée ?

Cette innovation a été imaginée par le Comité régional conchylicole de Charente-Maritime et la start-up franc-comtoise Purple Alternative Surface. Cette entreprise est spécialisée dans la perméabilité des sols. Charlotte Rhône, responsable environnement et urbanisme du Comité régional conchylicole de Charente-Maritime monte à bord du Plastic Odyssey, un navire scientifique qui sensibilise à la pollution des océans. Sur ce bateau, elle rencontre Pierre Quinonero et Sébastien Molas, co-fondateurs de l’entreprise Purple Alternative Surface. Charlotte Rhône transporte avec elle des coupelles ostréicoles et des poches qui servent à l’élevage des huîtres. Ces outils d’élevage n’ont, à ce moment-là, aucune possibilité de recyclage: les ostréiculteurs ne peuvent rien en faire et les industriels n’en veulent pas car ils sont recouverts d’algues, de morceaux de coquilles, etc. Pour les deux ingénieurs, cette matière présenterait un intérêt certain et il relève le défi : les utiliser pour créer des parkings écologiques !

"lutte contre l'artificialisation des sols avec des déchets plastiques"
“lutte contre l’artificialisation des sols avec des déchets plastiques”. Crédit photo : Purple Alternative Surface

Le recyclage des déchets ostréicoles, un enjeu important

Il faut savoir que les coupelles et poches ostréicoles ont une durée de vie de 10 à 15 ans. Après cela, elles sont envoyées en déchetterie faute de pouvoir les réutiliser.  Grâce à Conchy l’Innov, ces déchets sont broyés, réduits en paillettes, puis mélangés à une matière première gardée secrète, et fondus dans un moule… En fin de chaîne de production, sortent des dalles hexagonales, celles qui serviront à la création des futures places de parking.

Quel impact sur l’environnement ?

Tout d’abord, il faut savoir que trois places de parking de ce genre construites permettent le recyclage d’1.3 tonne de plastiques ! Non seulement, les déchets ostréicoles sont désormais utilisés, mais ils apportent aussi un complément de revenus aux ostréiculteurs qui peuvent les revendre pour qu’ils soient transformés. Une place de parking s’installe en moins de 2 heures, un autre bon point pour Conchy l’Innov ! De plus, ces dalles ont une autre particularité: elles sont perméables et permettent donc à l’eau de s’infiltrer doucement dans les sols, au lieu de venir gonfler les lits des rivières et fleuves… Elles jouent donc un rôle important dans la lutte contre les inondations, qui, on l’a vu, sont de plus en plus fréquentes et importantes. Pierre Quinonero explique dans une interview accordée à France Bleu : “Aujourd’hui la France artificialise environ 20 mille hectares. Soir l’équivalent de la ville de Marseille. En face, l’Europe a fait passer une loi qui vise à arrêter de construire sans cesse et d’imperméabiliser les sols, on est fiers de participer à la transition écologique via la création de ce nouveau revêtement “. En voilà une invention géniale, qui, on l’espère, se généralisera dans toutes les villes ostréicoles dans un premier temps, et plus si affinités ! En savoir plus sur le concept Conchy l’innov.

Source
Francebleu.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page