Une entreprise anglaise développe des prothèses de bras et de mains très abordables et intégralement imprimées en 3D.

Selon plusieurs études et recensements, 5 millions de personnes souffrent d’une amputation d’un membre supérieur dans le monde. La technologie d’aujourd’hui permet de créer des prothèses de bras et de mains performantes, mais elles restent encore trop peu accessibles, car souvent trop coûteuses…

Face à cela, Open Bionics travaille sur une gamme de prothèses bioniques esthétiques mais également très fonctionnelles. Elles sont intégralement imprimée en 3D et l’ensemble du projet est 100% Open Source.

Car chez Open Bionics, un des moyens le plus rapide d’innover et d’avancer dans la recherche est de partager les connaissances. L’ensemble de leurs données est disponible pour quiconque veut prendre part au travail afin de faire évoluer la recherche.

Transformer le handicap

La jeune start-up fondée en 2014 et basée au Royaume-Uni développe ses prototypes dans des bureaux situés à l’intérieur du Future Space, qui accueil également l’institut Bristol Robotics Laboratory, le plus grand centre de recherche en robotique d’Europe.


A lire également :


Elle réunit une équipe composée de 17 personnes qui travaille en étroite collaboration avec une communauté d’utilisateurs pour créer des dispositifs mieux adaptés à leurs besoins. L’objectif de la société est de développer des appareils d’assistance abordables et performants qui “améliorent le corps humain”.

Un nouvel âge bionique inspiré par la science fiction.

C’est à 17 ans que Joel Gibbard a commencé à bricoler ses premières mains robotiques. Après des centaines de prototypes, il fonde Open Bionics en 2014 avec Samantha Payne. Les deux co-fondateurs ont récemment été nommés « fondateurs de la plus belle startup en Europe », lors des Europa Awards de 2018.

Primée et reconnue  

Au cours des dernières années, Open Bionics a remporté de nombreux prix dont le très convoité « James Dyson Award » ainsi qu’une inscription au « Guinness Book ». En 2017, l’entreprise a également levé la somme d’1 million de dollars à l’ « International UAE Robotics for Good Award ». Une prix qui a permis le financement de la célèbre prothèse Hero Arm.

Aux couleurs des super-héros

Open Bionics travaille également avec Disney afin de développer une gamme complète de prothèses destinées aux enfants. Des dispositifs aux couleurs des héros de Marvel et de Star Wars qui ont permis de redonner le sourire à quelques bambins. La star-up collabore également avec Eidos-Montréal pour proposer des prothèses inspirées du jeu vidéo Deus Ex.

Open Bionics travaille actuellement avec plusieurs organismes de la santé dans le cadre d’une campagne d’essais clinique visant à mettre à la disposition des prothèses abordables pour les enfants. Après une première phase d’essai concluante en juin 2017, avec 7 enfants basés à Bristol, la startup s’engage dans une deuxième série de tests à travers le Royaume-Uni.

Nous leur souhaitons une belle réussite !

crédit photo : openbionics.com

crédit photo : openbionics.com

crédit photo : openbionics.com

crédit photo : openbionics.com

crédit photo : openbionics.com

crédit photo : openbionics.com

Plus d’infos : openbionics.com

   
388 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1