Innovation

Nanomatériaux : il invente un papier qui garde les maisons au frais, sans climatisation !

Une équipe de chercheurs a mis au point un étonnant matériau capable de rafraichir la température dans une maison !

Et si on pouvait se passer de la climatisation et utiliser du papier à la place ? Eh bien figurez-vous que c’est sur quoi travaille Yi Zheng, professeur agrégé de génie mécanique et industriel à la Northeastern University.

Avec son équipe, ce dernier est parvenu à mettre au point un étonnant matériau capable de refléter la chaleur des toits et même d’aspirer la chaleur des maisons et des bâtiments, tout ça pour qu’ils puissent garder naturellement leur fraicheur. On vous dit tout !

Un papier de refroidissement !

Dans un article publié sur le blog de la Northeastern University, il est indiqué que le professeur Yi Zheng et son équipe sont parvenus à créer un « papier de refroidissement ». Ce dernier permet de contrôler les températures intérieures sans besoin d’électricité ou de climatiseur. Le matériau est en effet capable de réfléchir les rayons solaires de l’extérieur, mais aussi d’absorber la chaleur de la cuisine, celle des appareils électroniques ainsi que du corps humain.

L’article de blog explique que l’efficacité du matériau se base sur la « microstructure poreuse des fibres naturelles » contenu à l’intérieur du papier. Cela lui permet d’absorber la chaleur et la réémettre ensuite loin du bâtiment. Avec ce matériau, la température d’une pièce peut baisser jusqu’à 10 degrés Fahrenheit si l’on en croit le professeur Yi Zheng. Pour ce faire, il suffit juste de recouvrir les bâtiments et les maisons avec et ses étonnantes propriétés feront le reste !

Chill Ride : ils inventent une "climatisation" moto réversible pour allier confort ET sécurité !

Efficace et écologique

Pour élaborer leur étonnant papier de refroidissement, le professeur Yi Zheng et ses collègues ne sont pas allés chercher loin. En effet, il s’agit plus ou moins de papier ordinaire, conçu à partir des études de Zheng sur les nanomatériaux. Lui et son équipe ont tout simplement transformé du papier en pâte avant de mélanger le tout avec le matériau qui compose le téflon.

L’idée est de recycler des déchets en masse (tels que les papiers d’impression par exemple) pour créer un matériau nouveau, mais surtout d’une grande utilité. « Comment pourrions-nous simplement [les] transformer en un matériau énergétique fonctionnel, des matériaux composites ? » s’est demandé le professeur Zheng, rapporté sur le blog de la Northeastern University.

Les résultats obtenus ont dépassé toutes les espérances du professeur et ses collaborateurs. Non seulement, les performances et l’efficacité sont au rendez-vous, mais leur fameux papier de refroidissement présente aussi le plus d’être 100 % recyclable. Surtout que même recyclé, il reste toujours aussi performant que le meilleur des climatiseurs. Comme l’explique le professeur Zheng : « nous pensions qu’il y aurait peut-être 10 %, 20 % de perte, mais non. »

Une invention qui promet

Du papier pour garder la maison au frais ? C’est clair que c’est révolutionnaire ! Surtout quand on sait à quel point les climatiseurs et leur utilisation coûtent cher. Rien qu’aux Etats-Unis, si l’on en croit les chiffres communiqués par le site Thehill, les climatiseurs consommeraient près de 6 % de toute l’électricité produite aux USA, tandis les propriétaires dépenseraient dans les 29 milliards de dollars par an rien que pour le refroidissement de leur maison !

KYL : un astucieux kit pour transformer les ventilateurs en climatiseur

Et sans parler de la pollution que représente les climatiseurs : toujours aux Etats-Unis, ces appareils généreraient chaque année plus de 110 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l’air.

Le fameux papier de refroidissement du professeur Yi Zheng et son équipe représente ainsi une véritable alternative à la fois écologique et économique. Le nouveau matériau a été présenté en détails dans la revue Applied Materials & Interfaces de l’American Chemical Society. Les recherches ont également remporté une subvention CAREER Award de la National Science Foundation.

Alexia Domoina

Je suis une grande passionnée des gadgets et nouvelles technologies ! Chaque article est une nouvelle découverte et un véritable plaisir à écrire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page