Innovation

Panneaux solaires : combien ça coûte ? Est-ce vraiment rentable et quelles aides obtenir ?

Les ventes de panneaux solaires ont explosé ces derniers mois en prévision de la flambée du prix de l'électricité, mais il y a quelques trucs à savoir avant d'investir !

Dans un futur assez proche, nous devrons trouver d’autres moyens que ceux utilisés actuellement pour produire de l’électricité… Les prix de l’énergie s’envolent, nous risquons dans les années à venir, des coupures ou black-out, certaines villes comme Paris depuis le 13 septembre ont décidé d’éteindre tous les monuments municipaux dès 22 heures… Quant aux groupes de la grande distribution français, ils travaillent de concert pour limiter le gaspillage d’énergie… Pour les particuliers, ce sont les panneaux solaires qui semblent avoir la priorité depuis quelques années… On voit de plus en plus de toit, se couvrir de panneaux solaires et ce n’est probablement pas un hasard… Mais comment fonctionnent les panneaux solaires ? Quelle économie allez-vous réaliser ? Combien coûte l’installation ? On va tout vous expliquer.

Comment ça marche les panneaux solaires ?

Sans entrer dans les entrailles d’un panneau solaire, on peut dire simplement que les panneaux captent l’énergie du soleil pour la transformer en électricité… On appelle cela l’énergie thermique qui se divise en deux types d’énergie solaire :

  • L’énergie thermique qui vous permet d’alimenter votre circuit de chauffage.
  • L’énergie photovoltaïque qui vous permet de fabriquer de l’électricité, pour l’éclairage, les prises de courant.

Les panneaux solaires permettent donc de ne pas dépendre du réseau domestique et de fabriquer l’électricité nécessaire à vos besoins… Si vous produisez plus que vos besoins, vous pouvez également réinjecter dans le réseau public votre production en surplus, qui vous sera rémunérée…

Quelle est la meilleure orientation pour un panneau solaire ?
Quelle est la meilleure orientation pour un panneau solaire ?Crédit photo : Shutterstock

Quelles économies en installant des panneaux solaires ?

Il est assez difficile d’établir un montant d’économies car cela va dépendre du calibrage de votre compteur et de votre utilisation… Engie estime une économie de 20% de votre consommation électrique soit entre 200 et 600€ par an. En revanche, si vous pensez faire des économies, ou gagner de l’argent en revendant votre surplus, ce n’est pas une opération très rentable à l’heure actuelle. Pour résumer, lorsque vous prenez de l’électricité dans le réseau, il vous est facturé environ 17 centimes du kilowattheure… Et si vous réinjectez 1 kilowattheure dans le réseau, vous ne récupérerez que 10 centimes…

À LIRE AUSSI :  L'invention des haies solaires verticales pourrait réduire les coupures et pénuries d'électricité affirme cette étude

Combien coûte leur installation ?

Là encore, tout va dépendre de la puissance de votre installation, du nombre de panneaux installés etc… L’investissement est compris entre 9000 et 23 000 € pour une installation avec une puissance située entre 3 et 9 kWc… Les prix varient également en fonction des entreprises, des technologies utilisées et de votre zone géographique… Logiquement si vous vivez dans une région très ensoleillée, l’installation vous reviendra moins cher que dans une région très pluvieuse… Il faut également savoir que les panneaux solaires ont une durée de vie de 30 ans, délai après lequel ils devront être remplacés. Quant à l’amortissement, il faut compter entre 8 et 10 ans afin qu’ils soient rentabilisés et commencent à vous rapporter quelques centimes du kilowattheure…

Panneaux solaires : vous devriez pouvoir les acheter chez IKEA dès cet automne !
Panneaux solaires : vous devriez pouvoir les acheter chez IKEA dès cet automne ! Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Les aides proposées pour les panneaux solaires

L’Etat encourage les particuliers à s’équiper de panneaux solaires dans le cadre de la transition écologique, et des efforts de chacun à fournir pour économiser l’électricité… Il existe donc quelques aides à ne pas négliger :

  • Prime à l’autoconsommation photovoltaïque, un système de subventions d’aide à l’autoconsommation pour tous les propriétaires de maisons. La prise en charge s’élève jusqu’à 30 à 40% de l’installation et le dispositif est reconduit sur 2022. Cette prime peut représenter au maximum 80 euros par kilowatt crête (ou kWc) pour les installations les plus puissantes à 380 €/kWc pour les plus faibles.
  • La TVA à taux réduit existe également sur les installations photovoltaïques raccordées au réseau d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc. Le taux de TVA sera alors de 10% au lieu de 20% soit une économie directe de la moitié de la TVA…

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

2 commentaires

  1. Ces 9000€ se décomposent en 3000€ de matériel, 3000€ de main d’œuvre et 3000€ de profits pour l’installateur. On peut voir que les particuliers qui en ont l’aptitude voudront faire leur installation eux mêmes en auto-consommation.
    La journaliste pourrait alors s’intéresser sur les bâtons qu’EDF met dans les roues des particuliers qui auraient cette idée.
    D’abord, interdiction de monter plus de 3kWc.
    Ensuite interdiction d’injecter le surplus sur le réseau même gratuitement. (En dépit de la loi).
    Obligation de faire certifier l’installation par un Consuel. (Bien que vous ayez le droit de refaire votre cuisine ou salle de bain).
    Pourquoi me direz vous? Parce-que cette électricité verte ne pourra pas être considérée dans le bilan carbone d’EDF.
    Combien d’installations non déclarées en France? Aucune idée

  2. François Paulin a totalement raison. L’état ne fait que préserver les intérêts financiers d’EDF au détriment de la mise en route de l’énergie verte. Voilà pourquoi la France a un tel retard sur les énergies renouvelables. Les panneaux photovoltaiques ne sont pas si chers que ça et en réalité bien plus rentable pour les particuliers. La présentation est tronquée et fait croire à tord que ce n’est pas rentable. Les journalistes défendent la thèse officielle et du coup freinent aussi le renouvelable. Dommage de ne pas être plus clairvoyant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page