Innovation

Innovation : ce matériau pourrait rendre les panneaux solaires plus abordables, plus performants et durables !

Le photovoltaïque est considéré comme l’énergie de demain. La recherche continue donc pour l’amélioration de son efficacité. À ce propos, une start-up australienne a récemment établi un nouveau record de rendement grâce à un module solaire qui utilise un matériau différent de celui de la plupart des modèles existants.

Le changement climatique peut faire de notre planète un monde inhabitable. Si aucune mesure sérieuse n’est prise, les scénarios catastrophes imaginés par les experts pourraient se réaliser d’ici la fin du siècle. La recherche se multiplie ainsi autour des énergies décarbonées. L’objectif est de réduire considérablement les rejets de gaz à effet de serre.

Plusieurs concepts sont à l’étude, mais les chercheurs semblent miser de plus en plus sur l’énergie solaire. Le photovoltaïque est une énergie très prometteuse, mais son rendement doit encore être amélioré pour satisfaire une demande massive.

Un nouveau record mondial

Notons que la Chine se présente aujourd’hui comme une référence en matière de développement de cellules solaires. Les entreprises chinoises sont les championnes du rendement photovoltaïque. Mais elles ont récemment été supplantées par SunDrive Solar qui a développé une cellule solaire plus efficace.

Innovation : des panneaux solaires plus efficaces, moins cher et durables grâce à un nouveau matériau
La chine, championne du rendement photovoltaïque. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / kholywood

L’histoire de SunDrive Solar évoque un peu celle de David et Goliath. La petite start-up australienne a vu le jour dans le garage de l’un de ses fondateurs. Ces derniers sont des ingénieurs et des entrepreneurs diplômés de l’université de Nouvelle-Galles-du-Sud à Sydney (UNSW Engineering).

Franche-Comté : Rochejean devient le premier village de France autosuffisant en énergie

L’entreprise vient concurrencer les géants chinois du photovoltaïque en établissant un nouveau record d’efficacité de 25,54 %. Rappelons que le précédent record de 25,56 % était détenu par LONGi Solar. Cette entreprise chinoise est pourtant le premier fabricant de panneaux solaires monocristallins au monde.

Du cuivre à la place de l’argent

L’amélioration du rendement apportée par l’équipe de l’UNSW Engineering s’appuie sur une innovation au niveau des matériaux. Les cellules photovoltaïques actuelles sont à base d’argent. Pour leur cellule solaire, les ingénieurs de SunDrive Solar ont remplacé le matériau standard par du cuivre. Le changement a eu pour effet d’augmenter les performances énergétiques de la cellule photovoltaïque.

L’Institut de recherche en énergie solaire à Hamelin, en Allemagne, a participé au projet. Son rôle était de suivre les avancées de la recherche. Le laboratoire allemand a pu certifier l’amélioration du rendement au bout de plusieurs essais. Notons que la revue spécialise PV-Magazine a publié le 10 septembre dernier un article qui détaille les prouesses de SunDrive Solar.

Vers des panneaux photovoltaïques moins chers

L’avantage de la transition argent/cuivre ne se limite pas seulement à la performance énergétique. La filière des métaux précieux est en pleine crise. L’utilisation de l’argent pour la fabrication des cellules solaires peut poser un sérieux problème à long terme.

Maxeon : des panneaux solaires adhésifs et plus légers pour faciliter leur installation

Le métal est rare et coûteux, contrairement au cuivre qui est plus abondant et bon marché. Ce dernier permettra ainsi de diminuer considérablement le coût de production des panneaux solaires. Enfin, sachez que SunDrive Solar a récemment bénéficié d’une levée de fonds de plus sept millions de dollars pour développer sa solution.

Source
unsw.edu.au

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page