Qui a « inventé » le Père Noël et quelles sont ses véritables origines ?

Découvrez l'histoire captivante du Père Noël, né il y a près de 1 800 ans grâce à un évêque turc généreux, et suivez son incroyable transformation jusqu'à devenir la figure emblématique que nous connaissons aujourd'hui !

Voilà, c’est fini pour cette année. Nous l’avons tous attendu avec impatience, enfants comme adultes, espérant qu’il dépose au pied du sapin, LE cadeau de nos rêves ! Dès le 25 décembre, il a repris ses rennes, son traîneau et s’en est allé à Rovaniemi, en Finlande, la ville officielle du Père Noël, Santa Claus Village. Là-bas, il va se reposer, puis se remettre au travail pour préparer Noël 2024, et tenter de rendre heureux les enfants du monde entier. Mais, au fait, qui a eu l’idée de l’appeler le Père Noël, et pourquoi distribue-t-il des cadeaux aux enfants « sages » ? Et, pourquoi est-il vêtu de rouge et de blanc ? On va tout vous expliquer !

Qui est le « vrai » Père Noël et quelles sont ses origines ?

Comme vous pouvez vous en douter, le Père Noël n’a pas toujours existé ! Il serait né il y a presque 1 800 ans, grâce à un évêque turc du nom de Nicolas de Myre. Cet homme d’Église, très riche, avait pour habitude de déposer de la nourriture et des cadeaux aux plus pauvres, pendant la nuit. L’idée étant de conserver son anonymat de bienfaiteur. À cette époque, l’Église souhaitait remplacer les fêtes païennes par des Saints. Quand il fut canonisé, un 6 décembre, l’évêque devint Saint-Nicolas, et eut pour mission de « donner aux plus pauvres ».  Une réforme protestante au XVIᵉ siècle supprima de nombreuses fêtes en Europe. Pourtant Saint-Nicolas fut conservé, et les Hollandais le baptisèrent alors Sinter Klass, un bienfaiteur qui distribuait des jouets.

Le Père Noël serait né il y a presque 1 800 ans.
Le Père Noël serait né il y a presque 1 800 ans. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pourquoi Sinter Klass (Saint-Nicolas) est-il devenu le « Père Noël » ?

Lors des grandes périodes migratoires, de nombreux hollandais choisissent les États-Unis, et emportent avec eux, la tradition de Sinter Klass, qui devient en anglais, Santa Claus.  Puis, en 1821, un pasteur américain écrit un conte de Noël, « The Night before Christmas », dans lequel il décrit un homme dodu et bienveillant, doté d’une longue barbe blanche, qui distribue des cadeaux. Dans ce conte, le lutin se déplace sur un traîneau volant tiré par des rennes. En 1839, naît Rudolf, le renne au nez rouge désormais aussi célèbre que le Père Noël lui-même ! Ce conte est traduit dans le monde entier, et finalement, il devient une tradition mondiale, que les chrétiens installent progressivement, la veille de Noël, jour de la naissance de Jésus, dans la religion. Père Noël serait donc la traduction française de Santa Claus, avec une connotation religieuse. Dans certaines régions françaises, comme en Alsace, Saint-Nicolas, est une fête supplémentaire qui annonce l’arrivée du Père Noël quelques semaines plus tard.

Pourquoi le Père Noël est-il ainsi vêtu ?

En 1863, le caricaturiste Thomas Nast dévoile une illustration dans Harper’s Illustrated Weekly, présentant Santa Claus arborant un costume orné de fourrure blanche et une large ceinture en cuir. Pendant trois décennies, Nast illustre tous les aspects de la légende de Santa Claus à travers ses dessins : un personnage jovial, revêtu d’une houppelande en fourrure, la pipe élégamment posée au coin de la bouche. En 1885, c’est également Nast qui, dans un dessin, fixe la résidence du Père Noël au pôle Nord. Impossible de parler du Père Noël sans parler de Coca-Cola, la marque américaine de soda ! En effet, ce serait cette marque dont la couleur des étiquettes rappelle étrangement celle du costume du Père Noël qui aurait défini le rouge comme couleur de référence.

Publicité de Noël à Nazareth (Israël).
Publicité de Noël à Nazareth (Israël). Crédit photo : Hoshvilim — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,

En 1931, Haddon Sundblom, illustrateur de publicité, dessine le Père Noël pour Coca-Cola. Et, évidemment, il garde l’image du conte originelle, mais le colorie en rouge et blanc. La marque internationale deviendra celle qui aura donné les « couleurs officielles » du Père Noël qui se pare parfois de vert, mais uniquement lorsqu’il s’agit d’être celui du Secours Populaire. Connaissiez-vous la véritable histoire du Père Noël ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Geo.frRadiofrance.frNoel-vert.comWikipedia.org

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page