RainSaucer : l’invention d’un parapluie inversé « entonnoir » pour récupérer facilement l’eau de pluie

Cette « soucoupe de pluie » peut être installée dans les jardins ou les balcons pour récupérer des eaux de pluie. Elle convient notamment aux foyers qui n’ont pas les moyens d’aménager un système complet de collecte d’eau de pluie chez eux.

Ce récupérateur d’eau de pluie en forme de « soucoupe » a l’avantage d’être autonome. Il n’est pas nécessaire de le raccorder à un toit, à des gouttières ni à des drains. Il n’y a aucun montage difficile. De plus, cette solution ingénieuse n’a besoin d’aucun entretien spécifique au fil des utilisations. Nous vous convions à la connaître davantage dans cet article. Découvrez également comment fabriquer votre propre équipement de collecte d’eau de pluie.

La « soucoupe de pluie », de quoi s’agit-il ?

Connu sous le nom de RainSaucer, ce dispositif a été inventé par Thomas A. Spargo et Mitchell T. Wenger. C’est d’ailleurs une marque déposée de la société RainSaucers. Cette solution est composée d’une « soucoupe » en polypropylène de qualité alimentaire, d’un tuyau et d’un filtre à mailles fines. Des attaches et un anneau de rétention sont nécessaires pour fixer le dispositif et renforcer sa résistance au vent. Sa pièce principale ressemble à un parapluie inversé qui sert à recevoir l’eau de pluie, déversée dans le tonneau à l’aide d’un tuyau. Cet équipement amovible prend peu de place dans le jardin. En raison de son coût réduit et de son installation facile, il est à la portée de tous.

Un innovation pour remplir les bidons d'eau du jardin directement avec la pluie
Un innovation pour remplir les bidons d’eau du jardin directement avec la pluie. Crédit photo : RainSaucers (capture d’écran Facebook)

Quels sont les atouts de ce dispositif ?

Cette technologie permet de récolter l’eau de pluie sans faire de grands travaux. Grâce à son mode de fonctionnement, les risques de contamination de l’eau collectée sont limités. Cela est possible grâce à l’absence de tout contact de l’eau avec le toit et les gouttières. Un foyer peut, par exemple, installer des tonneaux de 200 l dans son jardin pour recueillir et stocker l’eau. Ainsi, les usagers de la « soucoupe de pluie » peuvent réaliser des économies non négligeables sur leur facture d’eau. De même, l’eau récupérée peut être utilisée pour arroser les plantes et le gazon, mais pas pour une consommation domestique. Pour cet usage, on peut raccorder le tonneau à un système d’irrigation au goutte-à-goutte. Ce qui permet de gagner du temps tout en garantissant un arrosage optimal des plantes.

Pourquoi la « soucoupe » est-elle fabriquée en polypropylène de qualité alimentaire ?

L’inventeur du RainSaucer a choisi le polypropylène de qualité alimentaire pour construire le dispositif de réception d’eau de pluie. Ce matériau ne risque pas de contaminer l’eau. C’est un polymère thermoplastique qui résiste à la chaleur, aux graisses et à tous les solvants organiques. Même si ce matériau est exposé au soleil sur de longues périodes, il ne désagrège pas et ne libère aucun élément chimique nocif. Il est à noter que ce type de plastique est différent de celui utilisé dans la fabrication des sacs en PEHD ou des récipients alimentaires en PETE/PET.

Un dispositif qui peut être adapté à toutes les tailles de réservoir d'eau.
Un dispositif qui peut être adapté à toutes les tailles de réservoir d’eau. Crédit photo : RainSaucers (capture d’écran Facebook)

Comment construire votre propre récupérateur d’eau de pluie ?

Vous pouvez soit acheter un kit auprès de RainSaucers, soit fabriquer le vôtre en vous inspirant de la « soucoupe de pluie » de cette marque. Si la deuxième option vous tente, alors vous devrez réunir les composants indispensables (le dispositif en plastique, le tuyau, le filtre…). Le bassin de réception d’eau doit être suffisamment grand afin de collecter l’eau de pluie de manière optimale. Cependant, vous êtes libre de choisir sa forme (ronde, carrée ou triangulaire). Vous avez l’opportunité d’adapter votre projet selon vos besoins et votre imagination. Par exemple, vous pourrez installer trois « soucoupes » qui se déverseront dans un seul tonneau. Ensuite, ce dernier pourra être raccordé à d’autres tonneaux à l’aide des tuyaux. Plus d’informations : rainsaucers.com.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
homewaterharvesting.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page