La fondation 30 millions d’amis dénonce les pratiques de chasse en boîte d’un couple de gérant d’un Super U du Rhône…

A la rédaction de NeozOne, nous sommes des amoureux des animaux, de la Nature et militants du parti des oiseaux, des baleines, de la Terre et de l’Eau comme le disait Renaud dans l’une de ses chansons (Le Déserteur) ! Alors quand la fondation 30 millions d’amis relaie des informations comme celle qui suit, nous ne pouvons qu’en faire l’écho.

30 millions d’amis dénonce aujourd’hui les pratiques de « chasse en boîte » d’une famille de gérants d’un magasin de l’enseigne Super U d’Arbresle (69) qui s’affiche aux côtés de peu glorieux trophées de chasse, tués lors de safaris organisés dans des réserves africaines.


A lire également : Le Kenya va appliquer la peine de mort pour le braconnage d’animaux protégés


Rappelons ce qu’est la « Chasse en boîte » ! C’est une pratique réservée aux riches étrangers qui paient des milliers de dollars pour être sûrs de chasser (de tuer en fait) des animaux enfermés dans une réserve. Les animaux de ces réserves sont souvent semi-drogués et surtout élevés pour mourir sous les balles des chasseurs fortunés.

Les chasseurs s’exhibent ensuite à coups de photos sur les réseaux sociaux près de leurs animaux morts, souvent avec un large sourire ! En Afrique du Sud, ce sont 8000 lions qui sont élevés pour mourir sous les fusils.


À la suite des images publiées sur les réseaux sociaux par les gérants du supermarché, la direction de Super U a publié un communiqué et indique se désolidariser de ses pratiques effectuées dans un cadre strictement personnelles par la famille en question.

Nous ne nous ferons pas juge ni parti dans cette affaire mais avouons que se pavaner auprès de ses cadavres sanglants ne devrait pas faire affluer les clients dans ce magasin…

Photo de couverture de NanoStock / Shutterstock