Innovation

Sinn Power dévoile une centrale houlomotrice combinant l’éolien et le solaire pour produire de l’électricité

La centrale houlomotrice (vagues) déployée à Héraklion en Crète donne des résultats concluants ! Combinée avec l'éolien et le solaire ces centrales pourraient être celles de l'avenir !

Et si notre future électricité domestique venait de la mer, du soleil et du vent ? Le tout, combiné dans une centrale houlomotrice ! C’est le projet déjà très abouti de Sinn Power qui vient de valider ses premiers tests de la centrale d’Héraklion en Crète. Ces centrales ont de l’avenir, elles seront parfaites pour alimenter les îles isolées.

Ces plateformes marines utilisent l’énergie du vent, des vagues et du soleil, pour produire de l’électricité. Malgré de nombreux tests à travers le monde, aucune ne fournit encore d’électricité aux réseaux… Pourtant c’est bel et bien une énergie durable et sûre qui se dessine pour 2050. Explications.

À LIRE AUSSI :  La chine dévoile un "soleil artificiel", 6 fois plus chaud que notre étoile

En Europe et selon l’industrie européenne des énergies marines, 10% des besoins en électricité de notre continent pourraient venir des vagues et des courants marins. L’atout principal de l’utilisation des vagues est d’être particulièrement performant en hiver, saison où les besoins en énergie sont les plus élevés.

La centrale houlomotrice d’Heraklion

Installée contre la levée du port, elle se constitue de 4 flotteurs en forme de soucoupe. Les soucoupes montent et descendent avec la force des vagues et entraînent des tiges de 10m chacune. Les tiges viennent ensuite actionner un générateur. Chaque module développe actuellement 2.5 kW même si la puissance maximale prévue est de 24 kW. En utilisant des soucoupes de 3 mètres de diamètre, il sera possible de doubler la puissance. A termes, 21 modules de ce type permettraient de fournir 550 000 kW/h et d’alimenter 150 foyers environ.

Durant les deux années de tests, la petite centrale a résisté à toutes les intempéries qui se sont présentées. Quelques composants électroniques n’ont pas résisté aux tempêtes mais c’est un détail au regard de l’installation complète.

Une plateforme « multi-énergie » à venir !

Sinn Power développe désormais une plateforme hybride qui utilisera en plus des flotteurs, l’énergie solaire et l’énergie éolienne. Des panneaux photovoltaïques viendront l’équiper, ainsi que des petites éoliennes. Ainsi les trois énergies combinées pourront produire plus d’électricité quelques soient les conditions météorologiques. S’il y a beaucoup de vent, il y a peu de soleil et inversement. Le fonctionnement de base restera centré sur les vagues, omniprésentes. Mais, les deux autres énergies pourront prendre le relais. Une belle idée non ?

Via
revolution-energetique.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page