Innovation

TchaoMegot : cette entreprise veut recycler les mégots en matériau isolant pour les maisons

25000 tonnes de mégots, c'est le chiffre hallucinant de cette pollution... La start-up TchaoMégot souhaite en faire un isolant pour le bâtiment... Une manière de recycler ces déchets originale et utile !

Lors du lancement de la jeune start-up TchaoMégot, nous avions été parmi les premiers à parler de leur super concept ! Recycler les mégots de cigarettes en les transformants en matière pour remplir nos doudounes ! Depuis leur campagne participative, la jeune pousse a fait du chemin, et un beau chemin ! En effet, ils viennent de mettre au point un système de recyclage écologique qui transforme les mégots de cigarettes, en un isolant pour le bâtiment !

Selon le ministère de l’écologie, ce sont chaque année 25 000 tonnes de mégots qui sont jetés en France… Pour TchaoMégot c’est donc 25 000 tonnes de matière première potentielle pour créer un isolant digne de ce nom. Et au-delà de la pollution visuelle que les mégots engrangent c’est bien sûr, une pollution environnementale catastrophique :

Les filtres de cigarette contiennent du plastique (acétate de cellulose) et peuvent mettre une dizaine d’années pour se dégrader. Ils contiennent également de nombreuses substances chimiques (acide cyanhydrique, naphtalène, nicotine, ammoniac, cadmium, arsenic, mercure, plomb) extrêmement toxiques pour l’organisme humain mais également pour les écosystèmes. Un mégot jeté par terre et emporté par les eaux aura toutes les chances de terminer sa course dans la mer ou un océan.

Le projet de TchaoMégot

Julien Paque, fondateur de Tchaomégot voit donc en cette matière polluante, une matière première pour cet isolant d’un nouveau genre. Pour réaliser cet isolant, il développe un système sans solvant ni eau, qui recycle les déchets considérés dangereux. Une fois le processus réalisé, 99% des mégots deviennent de la fibre réutilisable. Fibre qui peut isoler les toitures ou les combles ! Pour protéger son invention, TchaoMégot dépose 5 brevets, dont 3 mondiaux. Aujourd’hui, l’entreprise située à Beauvais (60) fait travailler 6 salariés et souhaite développer son activité BTP.

Pourquoi avons nous envie d'aller aux toilettes après un café et/ou une cigarette ?

Un matériau qui prouve son efficacité

En matière de BTP, nous savons combien depuis le début de la crise sanitaire, la pénurie de matériaux se fait sentir ! Julien Paque explique dans une interview accordée au journal Le Moniteur  “Une fois la toxicité des filtres retirée, il nous reste de l’acétate de cellulose sans odeur prête à l’emploi, notamment pour devenir un matériau isolant”

Recycler les mégots en matériau isolant ? C'est l'ingénieuse idée de TchaoMégot !
Le recyclage d’un produit extrêmement polluant en matériaux pour économiser de l’énergie, c’est du génie ! Crédit photo : TachoMegot

Le matériau ainsi conçu est déjà utilisé dans l’isolation de certaines constructions et il a des performances similaires aux matériaux classiques. « Notre matériau atteint une performance de 0,04 W/m.K pour une épaisseur de 22 cm selon nos premiers résultats»

Recycler les mégots en matériau isolant ? C'est l'ingénieuse idée de TchaoMégot !
Transformer les mégots en fibre isolante pour les habitations. Crédit photo : TachoMegot

Le chef d’entreprise précise que le matériau attend une labellisation NF, et que les démarches pour l’entreprise représentent un coût important. Actuellement, il ne peut transformer que 6 tonnes de mégots par an… L’objectif futur étant d’en transformer 100 tonnes ! Pour obtenir 1 m3 d’isolant, il faut environ 650 000 mégots, soit 1000 litres.  Et pour parvenir à ce résultat, c’est le système de collecte qui doit être améliorer.

Collecter et recycler les points névralgiques de TchaoMegot !

Aujourd’hui, la start-up compte 230 partenaires de collectes principalement basés dans le Nord de la France. L’entreprise voudrait créer des antennes dans chaque région afin de collecter les mégots de toute la France. Ils tentent aussi de créer des doudounes pour les JO de PARIS 2024 qui approchent à grands pas. “notre démarche : maîtriser toute la chaîne de collecte, de recyclage et de vente du produit” explique Julien Paque.

Des ingénieurs inventent un robot autonome qui détecte et ramasse les mégots sur les plages

En attendant que la loi européenne bouge sur les mégots de cigarette, et fasse peut-être des pollueurs des payeurs ! TchaoMégot continuera de développer son activité dans le bâtiment, sans pouvoir toutefois répondre à la forte demande en la matière ! Même s’ils recyclaient la totalité des mégots de France, ils ne pourraient combler toutes les demandes ! L’isolation grâce aux mégots de cigarettes n’en n’est qu’à ses balbutiements. Mais, c’est un véritable enjeu pour le secteur du bâtiment, mais également pour l’environnement.

Plus d’info :

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page