Innovation

Toulouse : il sillonne la ville avec sa plancha mobile pour cuisiner des repas chauds aux sans domicile fixe

Pour offrir un repas chaud aux SDF et leur redonner chaleur humaine et sourire, un toulousain de 45 ans invente un concept de plancha mobile qui pourrait faire des émules !

A l’approche de l’hiver et des froides températures, il est un sujet qui revient souvent dans la presse. La condition des sans-abris est un problème majeur en France, et il faut bien avouer que les pouvoirs publics sont parfois démunis face à l’ampleur du problème… Les associations locales sont souvent sur le pied de guerre, et ce sont elles, qui tentent de venir en aide à ces personnes dans le besoin.

Depuis peu, nous voyons fleurir quelques villages de tiny-house qui offrent une nouvelle alternative d’accueil à ces personnes. Les centres d’hébergement d’urgence n’offrent pas suffisamment de place et certains y voient une certaine forme d’insalubrité. Mais dans la rue, il faut aussi pouvoir se nourrir et c’est rarement une évidence.

Là encore, il faut compter sur les associations ou sur les initiatives de certaines personnes. C’est le cas de Kamel Sécraoui, qui parcourt la ville de Toulouse avec sa plancha mobile, et cuisine pour les sans-abris. Présentation.

L’idée de Kamel

Depuis un an et demi, Kamel Sécraoui travaille sur le projet d’une plancha mobile, tirée par un vélo, qui sillonne Toulouse pour offrir des repas chauds. Avec son idée solidaire, le toulousain offre un repas chaud, mais également de la convivialité. Et sa force réside dans le fait qu’il aille à la rencontre des sans-abris et non l’inverse. Cela lui permet de créer un lien avec ces personnes qui souvent, n’en n’ont plus ! Un journaliste du quotidien Ouest France, l’a rencontré et Kamel s’est confié sur son projet.

D’où lui est venue cette idée ?

Lors du premier confinement, entre mars et mai 2020, Kamel a eu l’idée de fabriquer un vélo pas comme les autres. Pendant un an et demi, il a donc essayé d’imaginer un vélo sur lequel une plancha mobile serait accrochée. Mais Kamel ne voulait pas une plancha bricolée à la va-vite, mais plutôt un véritable outil professionnel, qui pourrait, à l’avenir servir à d’autres personnes. Et peut-être créer un « food truck » d’un nouveau genre !

Toulouse : il sillonne la ville avec sa plancha mobile pour cuisiner des repas chauds aux sans domicile fixe
Crédit photo : Plancha social club / Facebook

S’il a choisi la plancha, c’est parce que l’on peut tout cuisiner avec ! Viande, légumes, poissons et même tartiflette. Et s’il a choisi de la positionner sur un vélo, c’est pour qu’elle puisse passer là où les camions ne passent pas… Comme sous les ponts de la ville par exemple. De plus, la plancha est un outil de cuisson en inox, facile à nettoyer et facile à équilibrer pour la transporter.

Recréer un lien social, tel est son but !

Kamel Sécraoui a, depuis, fondé une association : Plancha Social Club qu’il présente comme ceci : “Le but de l’association Plancha Social club est de faire des maraudes, préparer des repas chauds comme à la maison, sains et conviviaux aux sans-abris mais surtout le faire avec eux, discuter, échanger, rire le temps de la préparation et le partager”.

Certes, apporter un repas chaud à ceux qui vivent dans le froid est essentiel et on ne peut que saluer l’initiative du toulousain de 45 ans. Mais vouloir leur apporter du réconfort, et un peu de chaleur humaine, n’est-ce pas finalement aussi important qu’un repas chaud ? Nous ne pouvons qu’espérer que sa plancha mobile intéressera des industriels, prêts à ouvrir une nouvelle voie dans le domaine de la nourriture de rue !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page