Société

Tours : le village solidaire “La Maison” composé de tiny-houses accueille ses premiers résidents

"La Maison", c'est le nom du village qui accueillera, à termes, une vingtaine de sans-abri... Un projet en collaboration avec une association pour redonner un toit et une intimité à ceux qui n'en n'ont plus !

Dans toute la France, les villages de tiny-houses se multiplient. Ils sont, en quelques mois, devenus une alternative durable pour loger les personnes dans le besoin, et dans l’urgence. Du côté de Tours, dans le quartier Paul Bert, les deux premiers résidents du village « La Maison » viennent prendre possession des lieux.

La ville de Tours vient en effet d’installer des tiny-houses et des caravanes près du quai Marmoutier pour y loger ceux qui n’ont plus de toits. Le lundi 29 novembre dernier, les deux premiers résidents sont donc entrés dans leurs nouveaux logis. Présentation de ce joli projet et de cette nouvelle alternative pour les communes.

Un projet associatif

« La Maison » est un projet social totalement nouveau à Tours. Porté en collaboration avec l’association Entraide et Solidarité, le village de tiny-houses devrait à terme, accueillir une vingtaine de sans-abris. Le projet a été financé en partie par l’Etat à hauteur de 800 000€. Quant à la ville de Tours, elle a mis à disposition un ancien terrain de camping pour que ce projet puisse émerger. Le village de tiny-houses sera donc situé en bord de Loire, dans un cadre sympathique. Il devrait permettre à 20 personnes de retrouver un toit mais également une adresse postale !

Daze, le premier résident témoigne

Daze est un sans-abri qui vit dans la rue depuis 30 ans. Il est le premier à entrer dans ce qu’il appelle « sa nouvelle maison » ! La solution d’hébergement lui a été proposée par Entraide et Solidarité parce qu’ils le croisaient beaucoup lors de leurs maraudes. Il répondait aux critères d’attribution puisqu’il était majeur et qu’il n’avait pas recours aux services du 115.

À LIRE AUSSI :  Immobilier : tiny Houses, abris de jardin, micro habitations, pourquoi ces nouveaux habitats séduisent les français
Tours : le village solidaire "La Maison" composé de tiny-houses accueille ses premiers résidents
“Une Tiny pour plusieurs raisons : la taille de l’habitat, adaptée à une transition douce entre la rue et le logement, le rapport au-dedans et au dehors, un pied dans la maison et l’autre à l’extérieur, un mode de vie simple qui respecte l’environnement dans sa conception, mais aussi facile à « habiter » pour des personnes qui ont quelque fois une vie entière de rue derrière eux.” Crédit photo : Association ENTRAIDE ET SOLIDARITES

Il faut dire que cet homme vivait dans la rue avec sa chienne. Dans les centres d’hébergement d’urgence, les animaux ne sont pas admis, ils sont pourtant, parfois, le seul compagnon d’infortune. L’homme de 50 ans, a perdu sa chienne de 20 ans la semaine dernière. Mais, vivre dans cette tiny-house lui offrira l’opportunité de reprendre un compagnon de vie.

Et pour lui, c’est tout simplement « magique » !

Outre le fait que cette tiny-house lui apporte un toit, c’est aussi un peu de confort qui va s’offrir à lui. A 50 ans, et une vie passée dans la rue, c’est une nouvelle vie pour Daze. Pouvoir avoir les clés de sa maison, ranger ses affaires, dormir au chaud, ce sont des choses qu’il ne connaissait plus.

Et pour se doucher, la commune a installé des sanitaires communs pour les caravanes. Les tiny-houses, elles, sont équipées de salles de bains personnelles. Au-delà d’un toit, le logis lui offre aussi une adresse postale, si importante pour l’administratif, les aides etc. Un autre lieu de vie a été pensé pour les résidents : une cuisine commune avec de quoi chauffer, ou garder au frais. Ou se faire un café chaud !

L’accès aux soins facilité

L’association pourra également grâce à ce dispositif aider les résidents dans les démarches administratives, le retour à l’emploi mais également leur faciliter l’accès aux soins médicaux. Enfin, un vigil sera présent toutes les nuits sur le site, afin de veiller à la tranquillité, et à ce qu’aucun mineur ne dorme sur le site, c’est interdit par le règlement du village « La Maison » !

Source
FranceBleu.frlespetitespierres.org

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page