Innovation

Un adolescent de 14 ans récompensé pour son application de sondage inclusive

Répondre à un sondage, c'est donner son avis. Mais comment faire lorsque l'on ne sait pas lire, écrire ou qu'un handicap nous en empêche... L'appli You View vient pallier ce manque précis !

Les inventions les plus utiles ne proviennent pas toujours d’éminents scientifiques ou informaticiens chevronnés. Nous en avons la preuve avec Josh Cowie, un adolescent australien de 14 ans, qui vient de remporter 10000$ pour son invention :  l’application You View.

Chaque année, son école, la Peninsular Grammar School de Victoria, participe au concours nationale le « Little Big Idea », qui récompense les meilleures innovations… Et cette année, le jeune garçon remporte un des trois prix avec son application qui se destine aux personnes en situation de handicap.

L’application va permettre aux personnes handicapées de participer à différents sondages d’opinion, grâce à la reconnaissance faciale. Mais comment lui est venue cette idée ? On vous explique !

You View c’est quoi exactement ?

Selon les propres mots de l’inventeur, You Wiew “permettra à toutes les personnes, y compris les personnes handicapées ou peu alphabétisées de répondre à des sondages, de participer à la prise de décision et de partager leurs opinions”. Nous n’y pensons pas toujours effectivement, mais selon l’UNESCO, il y a plus de 773 millions d’adultes analphabètes dans le monde…

Ces personnes ont aussi le droit de donner leur avis sur tous les sondages possibles… Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, puisque l’on nous demande de lire et d’écrire pour répondre au sondage ! L’idée du jeune homme est donc bien d’inclure ces personnes dans les panels de sondage à travers le monde et c’est plutôt très intelligent !

Comment a-t-il eu cette idée ?

En répondant lui-même à un sondage, il s’est simplement demandé comment faisaient ceux qui ne pouvaient lire ou écrire. Et il voulait aussi que ces gens-là puissent faire entendre leur voix !

À LIRE AUSSI :
Des lycéens inventent un kit pour fauteuil roulant pour qu'un père puisse se promener avec son bébé

Son père dit de lui qu’il a toujours eu un esprit analytique, et n’a donc pas été étonné qu’il puisse inventer son application. Josh aimerait développer son idée et investir son argent dans des logiciels de design et d’architecture, ses grandes passions.

You View, comment ça marche ?

En fait, l’application utilise l’appareil photo de votre smartphone pour détecter les mouvements faciaux du visage, et les transforme en mots écrits pour la réponse au sondage. Ainsi les gens qui ne savent pas écrire ou qui sont dyslexiques par exemple, peuvent aussi répondre et donner leurs avis.

Le jeune homme espère que son application séduira les enseignants, les médecins et bien sûr les utilisateurs également.

L’inclusion des personnes handicapées, un énorme travail à faire !

Les applications destinées à aider les personnes en situation de handicap sont trop peu nombreuses au regard de celles pensées pour les valides. Il aura fallu par exemple attendre 2019 pour que Streetco voit le jour ! Cette application, qui fonctionne sur le principe de la communauté, permet de signaler les embûches qui peuvent se trouver sur un parcours pour un fauteuil roulant… Des travaux, un trottoir inaccessible ou des pentes abruptes, tous ces obstacles peuvent être un sérieux frein aux déplacements.

Citons aussi Wheeliz, cet outil indispensable à l’autonomie des personnes en situation de handicap. Wheeliz permet aux personnes en fauteuil roulant de pouvoir louer des véhicules adaptés entre particuliers… Pouvoir sortir et avoir des interactions sociales, c’est aussi primordial, même lorsque l’on est handicapés !

Source
Honey.nine.com.au

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page